Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 163 | DOWNLOAD 0

Efficacité d'une intervention en lecture partagée enrichie sur le développement des prérequis au langage écrit chez des enfants de maternelle

Download
Orbant, Marine ULiège
Promotor(s) : Maillart, Christelle ULiège
Date of defense : 21-Jun-2016 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/1994
Details
Title : Efficacité d'une intervention en lecture partagée enrichie sur le développement des prérequis au langage écrit chez des enfants de maternelle
Author : Orbant, Marine ULiège
Date of defense  : 21-Jun-2016
Advisor(s) : Maillart, Christelle ULiège
Committee's member(s) : Attout, Lucie ULiège
Rousselle, Laurence ULiège
Language : French
Number of pages : 103
Commentary : 11 annexes
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en logopédie, à finalité spécialisée en communication et handicap
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] Dans le cadre de ce mémoire, nous nous sommes intéressés à l’efficacité d’une intervention en lecture partagée inspirée de celle développée par Lefebvre, Trudeau & Sutton (2011) afin de consolider les prérequis à la lecture (habiletés langagières, éveil à l’écrit) avant l’entrée en primaire. En effet, en fédération Walonie- Bruxelles, la moyenne des élèves bons ou très bons lecteurs (25%) est plus faible que dans la plupart des autres pays (45% en moyenne) (PIRLS, 2011). De plus, l’enquête PISA de 2012 mettait en évidence le fait que les élèves de la Communauté Francophone ont un niveau de lecture plus bas que ceux des élèves néerlandophones et germanophones, renouvelant un constat déjà fait en 2009. Nous avons donc, au sein d’une école maternelle Wallonne, mis en place cette intervention auprès d’enfant de 4-5 ans durant 10 semaines en les évaluant dans les différents domaines visés par celle-ci avant et après l’intervention afin de pouvoir mesurer leur progression au niveau des prérequis à la lecture. De ce fait, ils ont été évalués par des épreuves lexicales, morphosyntaxiques, narratives mais aussi des épreuves de conscience phonologique et de conscience de l’écrit. Les enfants du groupe ayant reçu l’intervention en lecture partagée ont été comparé à deux groupes d’enfants : un groupe d’enfant ayant reçu une intervention concernant les prérequis aux mathématiques et une intervention « contrôle » sur la psychomotricité. Les enfants de chaque groupe étaient appariés entre eux sur quatre variables : le niveau socio-économique, la langue maternelle (francophone versus non francophone), le niveau de vocabulaire et le résultat aux matrices de la WPPSI. Nos questions de recherche concernaient l’évolution des enfants sur les prérequis à la lecture suite à l’intervention. Nous avons émis l’hypothèse qu’il y aurait une progression significative des performances des enfants au niveau de leurs habiletés langagières (lexique, morphosyntaxe) et de leur éveil à l’écrit (conscience de l’écrit, conscience phonologique). Les résultats ont montré des progrès significatifs du groupe d’enfants ayant reçu l’intervention en lecture partagée sur deux tâches : la connaissance des concepts de l’écrit et la catégorisation de consonnes initiales.


File(s)

Document(s)

File
Access s134965Orbant2016.pdf
Description: -
Size: 1.9 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Orbant, Marine ULiège Université de Liège - ULg > Master logo., fin. spéc. commu. & handic. (ex 2e master)

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Attout, Lucie ULiège Université de Liège - ULg > Département de Psychologie > Psychopathologie cognitive
    ORBi View his publications on ORBi
  • Rousselle, Laurence ULiège Université de Liège - ULg > Département de Psychologie > Psychologie du développement cognitif normal et atypique
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 163
  • Total number of downloads 0










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.