Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 71 | DOWNLOAD 24

Le redoublement des élèves en Fédération Wallonie-Bruxelles. Quels processus décisionnels ?

Download
Demarcin, Eve ULiège
Promotor(s) : Baye, Ariane ULiège
Date of defense : 6-Sep-2016 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/2114
Details
Title : [fr] Le redoublement des élèves en Fédération Wallonie-Bruxelles. Quels processus décisionnels ?
Author : Demarcin, Eve ULiège
Date of defense  : 6-Sep-2016
Advisor(s) : Baye, Ariane ULiège
Committee's member(s) : Crahay, Marcel ULiège
Monseur, Christian ULiège
Language : French
Number of pages : 388
Rameau keyword(s) : Redoublement de classes
Enfants en difficulté d'apprentissage
Echec scolaire
Fédération Wallonie-Bruxelles
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Education & instruction
Commentary : 9 annexes
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences de l'éducation, à finalité spécialisée en enseignement
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] Depuis la deuxième moitié du vingtième siècle, la question du redoublement des élèves dans l’enseignement obligatoire traverse la littérature scientifique ainsi que la réflexion professionnelle des enseignants. Alors que de nombreux chercheurs mettent à jour l’inefficacité du redoublement, cette pratique reste solidement ancrée au sein du système éducatif en Fédération Wallonie-Bruxelles et soulève un questionnement sur les croyances des enseignants à ce sujet (Pouliot, 1998). Par cette recherche, et afin de dépasser une vision normative et caricaturale de la situation relative à l’attachement social des enseignants au redoublement (Draelants,2006 cité par Goffin, Fagnant, & Monseur, 2012), nous avons envisagé d’examiner la manière dont se construisent les décisions de redoublement en première année primaire. En nous appuyant sur l’étude qualitative menée à Genève par Crahay, Marcoux, Revilloud et Sedooka (2014), nous avons questionné dix instituteurs sur les motifs et la façon dont ils perçoivent leurs élèves qui les amènent ou non à proposer la répétition d’une année scolaire. Les résultats de ce mémoire montrent que le redoublement en Fédération Wallonie-Bruxelles apparaît moins comme une pratique instituée que comme une pratique située, dans un contexte d’établissement, au sein de laquelle les croyances et les connaissances de l’enseignant, du personnel soutenant et des parents jouent un rôle majeur. Pour exemplifier le caractère relatif des décisions de redoublement des élèves en première année primaire, nous avons créé trois typologies au sein desquelles la présence de formations complémentaires (éléments biographiques) peut être soulignée chez une partie de notre échantillon. Ces typologies montrent également des raisonnements de « compensation - correction » (soutien familial) et « cumulatif » (accumulation d’éléments négatifs) avancés par l’enseignant pour proposer le redoublement de la plupart des élèves pointés dans notre étude. (Marcoux & Crahay, 2008 ; Crahay, Marcoux, Revilloud & Sedooka, 2014). Dans un même ordre d’idées, des raisonnements que nous pourrions nommer « progression - différenciation » (cycle d’apprentissage avec un enseignant référent) reviennent systématiquement dans le discours enseignant pour autoriser les élèves à travailler à leur rythme et évoluer vers les compétences visées au terme de la deuxième primaire.


File(s)

Document(s)

File
Access s961641Demarcin2016.pdf
Description: -
Size: 6.14 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Demarcin, Eve ULiège Université de Liège - ULg > Master en sciences de l'éducation, à finalité spécialisée en enseignement

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 71
  • Total number of downloads 24










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.