Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 44 | DOWNLOAD 0

Quel est l'impact estimé de l'enseignement explicite, pendant le cours de français, sur les élèves n'ayant pas obtenu leur CEB et sur leur sentiment d'efficacité personnelle ?

Download
Fabiano, Federico ULiège
Promotor(s) : Poumay, Marianne ULiège
Date of defense : 1-Sep-2016 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/2127
Details
Title : Quel est l'impact estimé de l'enseignement explicite, pendant le cours de français, sur les élèves n'ayant pas obtenu leur CEB et sur leur sentiment d'efficacité personnelle ?
[fr] Quel est l'impact estimé de l'enseignement explicite, pendant le cours de français, sur les élèves n'ayant pas obtenu leur CEB et sur leur sentiment d'efficacité personnelle ?
Author : Fabiano, Federico ULiège
Date of defense  : 1-Sep-2016
Advisor(s) : Poumay, Marianne ULiège
Committee's member(s) : Leclercq, Dieudonné ULiège
Thiry, Martine 
Language : French
Number of pages : 339
Rameau keyword(s) : Enseignement secondaire
Retardés scolaires
Programmes d'aide aux élèves en difficulté
Français (langue) -- Etude et enseignement
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Education & instruction
Commentary : 22 annexes
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences de l'éducation, à finalité spécialisée en enseignement
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] Seulement 11% des élèves de première différenciée obtiennent leur CEB (Les indicateurs de l’enseignement, 2015). Cette recherche est née de mon expérience professionnelle et de ce constat. Cette recherche s’intéresse à l’impact estimé de l’enseignement explicite, pendant le cours de français, sur des élèves issus de milieux défavorisés n’ayant pas obtenu leur CEB. Notre échantillon se composait de 16 élèves issus de 1ère et 2ème années de l’enseignement différencié. Le but de ce travail était de démontrer à quels élèves profitait le plus ce type d’enseignement. Nos résultats, qui vont à l’encontre de nos pensées initiales, ont révélé que les élèves les plus performants ont progressé davantage que les élèves les moins performants au pré-test. Ensuite, au moyen d’interviews, nous avons souhaité connaitre la phase de l’enseignement explicite la plus appréciée des élèves de l’échantillon. Nous avons découvert que la moitié d’entre eux a déclaré préférer la phase autonome. Et pour terminer notre recherche, nous avons voulu savoir si l’enseignement explicite implémenté avait une influence sur le sentiment d’efficacité personnelle (SEP) « français et école » des 5 élèves les moins performants. Notre recherche a révélé que le sentiment d’efficacité personnelle « français et école» de ces élèves avait augmenté. Il en ressort donc de cette recherche que ce sont les élèves les plus performants (au pré-test) qui ont le plus progressé, que le sentiment d’efficacité personnelle « français et école » des élèves les moins performants (au pré-test) a augmenté et que la phase préférée des élèves composant l’échantillon était la phase autonome.


File(s)

Document(s)

File
Access s010326Fabiano2016.pdf
Description: -
Size: 2.9 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Fabiano, Federico ULiège Université de Liège - ULg > Master en sciences de l'éducation, à finalité spécialisée en enseignement

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 44
  • Total number of downloads 0










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.