Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 103 | DOWNLOAD 42

Et si le processus impliqué dans la production de réponses socialement adéquates faisait défaut aux enfants porteurs du diagnostic de Trouble de l'Attention avec Hyperactivité

Download
Lambinon, Laëtitia ULiège
Promotor(s) : Stievenart, Marie ULiège
Date of defense : 6-Sep-2016 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/2185
Details
Title : Et si le processus impliqué dans la production de réponses socialement adéquates faisait défaut aux enfants porteurs du diagnostic de Trouble de l'Attention avec Hyperactivité
[fr] Et si le processus impliqué dans la production de réponses socialement adéquates faisait défaut aux enfants porteurs du diagnostic de Trouble de l'Attention avec Hyperactivité
Author : Lambinon, Laëtitia ULiège
Date of defense  : 6-Sep-2016
Advisor(s) : Stievenart, Marie ULiège
Committee's member(s) : Boulard, Aurore ULiège
Rousselle, Laurence ULiège
Language : French
Number of pages : 99
Rameau keyword(s) : Troubles d'hyperactivité avec déficit de l'attention
Emotions
Perception sociale
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Treatment & clinical psychology
Commentary : 0 annexe
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en psychologie clinique
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] Ce mémoire a abordé tout au long de sa rédaction une hypothèse de recherche : Et si les processus impliqués dans la production de réponses socialement adéquates faisaient défaut aux enfants porteurs du diagnostic de Trouble de l’Attention avec Hyperactivité. L’objectif de ce travail a été de mettre en évidence une différence significative en faveur des enfants tout-venants comparativement aux enfants TDAH à trois niveaux du traitement de l’information sociale en lien avec la cognition sociale : l’encodage des signaux sociaux (reconnaissance d’expressions faciales émotionnelles), l’interprétation de ces signaux (capacité à inférer une émotion à autrui) et les réactions sociales. Notre échantillon était composé de 5 enfants TDAH et 7 enfants tout-venants âgés de sept à onze ans et de sexe masculin. Deux tâches composaient notre recherche exploratoire : la première était une identification d’EFE et la deuxième était constituée de huit situations à partir desquelles des éléments contextuels tentaient d’induire chez les enfants une capacité à inférer une émotion à autrui. À terme, nous sommes parvenus à une différence entre les deux groupes d’enfants. Les enfants TDAH se sont montrés moins performants que les enfants au développement typique à reconnaitre une EFE et à inférer une émotion à l’autre. Dans leurs récits, ces enfants ont également démontré une certaine agressivité vis-à-vis de l’autre dans les interactions sociales. En conclusion, nous avons pu répondre favorablement à l’affirmation de départ. Néanmoins, il prévaut de prendre en considération que ces difficultés socio-émotionnelles sont largement expliquées par la triade symptomatique (hyperactivité, inattention et impulsivité) ainsi que par les difficultés en fonctions exécutives. À terme, il serait souhaitable de reproduire cette étude à plus long terme et à plus large échelle. Afin d’éliminer une partie des limites, la méthodologie pourrait être revue.


File(s)

Document(s)

File
Access s111217Lambinon2016.pdf
Description: -
Size: 1.71 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Lambinon, Laëtitia ULiège Université de Liège - ULg > Master sc. psycho., fin. spéc. psycho. clin. (ex 2e master)

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 103
  • Total number of downloads 42










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.