Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 156 | DOWNLOAD 25

Regards multiples sur la validation des compétences en milieu carcéral : effets et processus. Étude de cas au sein de l'établissement pénitentiaire de Marche-en-Famenne

Download
Scevenels, Ludivine ULiège
Promotor(s) : Faulx, Daniel ULiège
Date of defense : 18-Jan-2017 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/2326
Details
Title : [fr] Regards multiples sur la validation des compétences en milieu carcéral : effets et processus. Étude de cas au sein de l'établissement pénitentiaire de Marche-en-Famenne
Author : Scevenels, Ludivine ULiège
Date of defense  : 18-Jan-2017
Advisor(s) : Faulx, Daniel ULiège
Committee's member(s) : Poumay, Marianne ULiège
Bolly, Jean-Philippe 
Language : French
Number of pages : 105
Rameau keyword(s) : Prisonniers -- Education
Programmes d'études
Formation professionnelle
Insertion professionnelle
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Education & instruction
Commentary : 1 annexe
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences de l'éducation, à finalité spécialisée en formation des adultes
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] Ce mémoire s'inscrit dans le cadre d'une action-pilote, portant sur l'instauration d'un dispositif de validation des compétences des détenus, menée au sein de l'établissement pénitentiaire de Marche-en-Famenne. Le lancement de ce projet provient de différents constats. Tout d'abord, dans le contexte européen, la Belgique fait partie des pays où le taux de récidive est relativement élevé. Cependant, les moyens mis en œuvrent pour limiter le risque de récidive sont généralement peu nombreux malgré le fait qu'ils soient extrêmement convoités par les personnes incarcérées. De plus, ces procédés (travail, enseignement, formations, etc.) varient fortement d'un établissement pénitentiaire à l'autre selon les infrastructures (absence de locaux adaptés) mais également selon la volonté du personnel pénitentiaire. La surpopulation carcérale n'améliore pas non plus la mise en place de ces activités. Pourtant, les détenus ont grandement besoin d'attention. En effet, ceux-ci sont majoritairement sous-scolarisées, environ 75% d'entre eux sont peu instruits ou peu qualifiés. Beaucoup ne possèdent aucune certification ou ne détiennent que leur certificat d'étude de base, alors que le pourcentage pour la population de la Communauté française est de 27,6%. Offrir aux personnes incarcérées l'accès à la validation des compétences durant leur détention leur permettrait d'obtenir une reconnaissance officielle de leurs compétences acquises précédemment (via la formation professionnelle, les expériences de vie ou de travail) ou au sein de la prison. Cela pouvant éventuellement favoriser une reprise d'étude, de formation ou encore leur future (ré)insertion sur le marché du travail. Dans le cadre de ce travail, nous souhaitons principalement nous intéresser aux réactions de différents acteurs sociaux clés impliqués, à divers degrés, dans ce projet novateur à Marche-en-Famenne. Tout d'abord, nous désirons sonder leurs opinions quant au concept de validation des compétences en prison. Ensuite, nous souhaitons recueillir leurs impressions relatives au dispositif instauré. Ce mémoire se veut donc exploratoire et vise à investiguer une dynamique singulière dans un contexte particulier.


File(s)

Document(s)

File
Access s125365Scevenels2017.pdf
Description: -
Size: 7.87 MB
Format: Adobe PDF

Annexe(s)

File
Access s125365Scevenels2017cfd.pdf
Description: -
Size: 9.31 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Scevenels, Ludivine ULiège Université de Liège - ULg > Master en sciences de l'éducation, à finalité spécialisée en formation des adultes

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 156
  • Total number of downloads 25










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.