Feedback

Faculté des Sciences appliquées
Faculté des Sciences appliquées
MASTER THESIS
VIEW 75 | DOWNLOAD 143

La matérialisation en conception architecturale numérique. Intégration d'un continuum conception-fabrication en conception paramétrique

Download
Collin, Jacques ULiège
Promotor(s) : Elsen, Catherine ULiège
Date of defense : 27-Jun-2017 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/2501
Details
Title : La matérialisation en conception architecturale numérique. Intégration d'un continuum conception-fabrication en conception paramétrique
Author : Collin, Jacques ULiège
Date of defense  : 27-Jun-2017
Advisor(s) : Elsen, Catherine ULiège
Committee's member(s) : Leclercq, Pierre ULiège
Jancart, Sylvie ULiège
Gallas, Mohamed-Anis 
Language : French
Number of pages : 212
Keywords : [fr] Processus de conception architecturale
[fr] Digital Design
[fr] Fabrication digitale
[fr] Prototypage rapide
[fr] Matérialisation
[fr] Modélisation paramétrique
Discipline(s) : Engineering, computing & technology > Architecture
Research unit : LUCID
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en ingénieur civil architecte, à finalité spécialisée en ingénierie architecturale et urbaine
Faculty: Master thesis of the Faculté des Sciences appliquées

Abstract

[fr] Ce travail a pour objectif d’analyser l’usage de la maquette physique dans un processus de conception architecturale numérique. Il s’inscrit dans un contexte de recherche actuel qui vise à explorer les mutations engendrées par le numérique sur l’activité de conception architecturale. Plus précisément, il s’intéresse à l’interaction des concepteurs entre les modèles numériques conçus et la manière de les matérialiser. Ce travail de recherche tient compte à la fois de la maquette physique traditionnelle de l’architecte et des nouvelles technologies de fabrication assistées par ordinateur mis à disposition des concepteurs aujourd'hui. La réflexion porte sur les différentes exploitations des outils de conception et matérialisation dans un contexte numérique ainsi que l’identification des rôles assurés par modèles physiques. La démarche intègre une évaluation du ressenti du concepteur sur sa propre activité. En pratique, la méthodologie mise en place repose sur l’observation in situ et l’enquête par questionnaire. L’étude se base d’une part, sur une observation de sept jours réalisée au workshop « Matérialités Numériques » organisé à l’université de Mons en partenariat avec l’université de Liège. S’ajoute à ce premier terrain d’étude, l’analyse du workshop « Conception Fabrication Digitale » organisé à l’école nationale supérieure d’architecture de Nancy. D’autre part, une enquête par questionnaire auprès des étudiants participants à ces deux workshops a été menée en complément de l’observation in-situ. Ces deux terrains d’étude permettent ainsi une variété de résultats intéressants. Les résultats obtenus mettent en évidence différents niveaux d’intégration du numérique dans la matérialisation et mettent en lumière certaines limites à l’intégration des outils de fabrication digitale. Par ailleurs, les résultats démontrent un usage particulier de la maquette physique et re-positionnent l’importance de son rôle dans le contexte numérique actuel.


File(s)

Document(s)

File
Access Jacques_COLLIN_TFE_2017.pdf
Description:
Size: 81.64 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Collin, Jacques ULiège Université de Liège > Master ingé. civ. arch., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Leclercq, Pierre ULiège Université de Liège - ULg > Département ArGEnCo > Lucid - Lab for User Cognition & Innovative Design
    ORBi View his publications on ORBi
  • Jancart, Sylvie ULiège Université de Liège - ULg > Département de la Faculté d'Architecture > Architecture Site Lambert Lombard
    ORBi View his publications on ORBi
  • Gallas, Mohamed-Anis
  • Total number of views 75
  • Total number of downloads 143










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.