Feedback

Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
MASTER THESIS
VIEW 63 | DOWNLOAD 11

Impact de l'exploitation sélective sur les dynamiques de diversités en forêt tropicale

Download
Boriau, Elodie ULiège
Promotor(s) : Fayolle, Adeline ULiège ; Mirabel, Ariane
Date of defense : 28-Aug-2017 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/3060
Details
Title : Impact de l'exploitation sélective sur les dynamiques de diversités en forêt tropicale
Author : Boriau, Elodie ULiège
Date of defense  : 28-Aug-2017
Advisor(s) : Fayolle, Adeline ULiège
Mirabel, Ariane 
Committee's member(s) : Dufrêne, Marc ULiège
Hebert, Jacques ULiège
Marcon, Eric 
Language : French
Number of pages : 67
Keywords : [fr] Exploitation sélective Forêt tropicale Guyane française Diversité fonctionnelle Diversité taxonomique Composition fonctionnelle Structure
Discipline(s) : Life sciences > Environmental sciences & ecology
Funders : ULG & Ecofog
Research unit : Ecofog
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
General public
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en bioingénieur : gestion des forêts et des espaces naturels, à finalité spécialisée
Faculty: Master thesis of the Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)

Abstract

[fr] L’exploitation forestière sélective se développe de plus en plus en région tropicale. Les conséquences de cette exploitation sur la biodiversité, les règles d’assemblage des communautés, les processus écologiques ainsi que les services qu’elle fournit ne se sont pas encore très bien compris. Etudier l’impact de l’exploitation sur la diversité des communautés d’arbres permet d’identifier ces impacts ainsi que leurs conséquences sur le fonctionnement des écosystèmes. De plus, de nombreuses études se basent uniquement sur la diversité taxonomique pour étudier ces impacts, or des études récentes montrent l’importance de la diversité fonctionnelle pour le maintien des processus écologiques. Nous avons donc étudié l’impact de différentes intensités d’exploitation sur la structure, en termes de densité et de surface terrière, la diversité taxonomique et fonctionnelle ainsi que la composition fonctionnelle des communautés, à partir de 28 ans d’inventaires forestiers à Paracou, en Guyane Française. Nos résultats montrent qu’après 28ans, la structure n’a retrouvé son état initial que pour une perturbation de faible intensité. Les indices de diversité taxonomique des peuplements exploités semblent avoir augmenté au cours du temps, ce qui va dans le sens de l’hypothèse de perturbation intermédiaire. Les indices de diversités fonctionnelles sont par contre restés insensibles à la perturbation et ceci suggère que les règles d’assemblage des communautés ne sont pas affectées par l’exploitation. Enfin, l’exploitation sélective semble surtout avoir un impact sur la composition fonctionnelle, amenant à un changement dans les stratégies d’allocation des ressources. En effet, le peuplement semble se diriger vers une composition plutôt dominée par des espèces ayant une stratégie d’acquisition des ressources que de conservation des ressources.


File(s)

Document(s)

File
Access Boriau_Elodie_TFE.pdf
Description:
Size: 2.4 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Boriau, Elodie ULiège Université de Liège > Master bioingé. gest. forêts & esp. nat., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Dufrêne, Marc ULiège Université de Liège - ULg > Ingénierie des biosystèmes (Biose) > Biodiversité et Paysage
    ORBi View his publications on ORBi
  • Hebert, Jacques ULiège Université de Liège - ULg > Ingénierie des biosystèmes (Biose) > Gestion des ressources forestières et des milieux naturels
    ORBi View his publications on ORBi
  • Marcon, Eric UMR Ecofog
  • Total number of views 63
  • Total number of downloads 11










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.