Feedback

Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
MASTER THESIS
VIEW 41 | DOWNLOAD 13

Exploratory approach of water in green roofs : Assessment of influence on water retention of plant fonctional groups and water distribution through radiometric thermal imaging

Download
Lemaine, Jonathan ULiège
Promotor(s) : Monty, Arnaud ULiège ; Garré, Sarah ULiège
Date of defense : 30-Aug-2017 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/3679
Details
Title : Exploratory approach of water in green roofs : Assessment of influence on water retention of plant fonctional groups and water distribution through radiometric thermal imaging
Translated title : [fr] Approche exploratoire de la dimension eau dans les toitures vertes: évaluation de l'influence de groupes fonctionnels sur la rétention en eau et répartition de l'eau via imagerie thermique infrarouge
Author : Lemaine, Jonathan ULiège
Date of defense  : 30-Aug-2017
Advisor(s) : Monty, Arnaud ULiège
Garré, Sarah ULiège
Committee's member(s) : Charles, Catherine ULiège
Mahy, Grégory ULiège
Language : English
Number of pages : 40
Keywords : [fr] Green roofs
[fr] Water retention
[fr] Water distribution
[fr] Functional groups
[fr] Thermal infrared
Discipline(s) : Life sciences > Multidisciplinary, general & others
Target public : General public
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en bioingénieur : sciences et technologies de l'environnement, à finalité spécialisée
Faculty: Master thesis of the Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)

Abstract

[fr] Les toitures vertes représentent une des solutions pour réduire les risques d’inondations liés à l’augmentation des surfaces urbaines et imperméables. En effet, elles offrent plusieurs services écosystémiques comme des foyers de biodiversité, la réduction de la température en ville et la rétention de l’eau de pluie. L’objectif de cette étude est double : mieux comprendre le comportement de l’eau dans la toiture et sa distribution ainsi qu’évaluer si un groupe fonctionnel, représenté ici par les formes biologiques de Raunkiaer, permet une meilleure rétention de la toiture. Deux expériences ont été mises en place pour répondre à ces questions. Une sur une toiture verte à Molenbeek où la teneur en eau a été évaluée de trois manières différentes. Une de ces techniques est l’imagerie thermique infra rouge, une méthode non destructive permettant l’acquisition de données sur une surface de manière plus globale que les sondes TDR généralement utilisées. La seconde expérience a été menée en serre avec quatre formes biologiques représentées par huit espèces disposées dans des bacs expérimentaux. Ceux-ci ont été arrosé par une simulation de pluie intense afin d’évaluer le pouvoir de rétention des formes biologiques. Les résultats de ces deux expériences montrent une répartition non uniforme de la teneur en eau de la toiture et peu de différences de rétention entre les groupes fonctionnels. Les toitures vertes représentant une tendance se développant dans plusieurs grandes villes européennes, il convient de continuer à les étudier afin d’en améliorer les résultats et d’en tirer un maximum de bénéfices.


File(s)

Document(s)

File
Access Master thesis.pdf
Description:
Size: 1.39 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Lemaine, Jonathan ULiège Université de Liège > Master bioingé. sc. & techno. env., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Charles, Catherine ULiège Université de Liège - ULg > Ingénierie des biosystèmes (Biose) > Biosystems Dynamics and Exchanges
    ORBi View his publications on ORBi
  • Mahy, Grégory ULiège Université de Liège - ULg > Ingénierie des biosystèmes (Biose) > Biodiversité et Paysage
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 41
  • Total number of downloads 13










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.