Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 14 | DOWNLOAD 7

Etude du lien entre les attitudes à l'égard de l'euthanasie et les représentations du vieillissement

Download
Renard, Julie ULiège
Promotor(s) : Adam, Stéphane ULiège ; Missotten, Pierre ULiège
Date of defense : 30-Aug-2017 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/4226
Details
Title : [fr] Etude du lien entre les attitudes à l'égard de l'euthanasie et les représentations du vieillissement
Author : Renard, Julie ULiège
Date of defense  : 30-Aug-2017
Advisor(s) : Adam, Stéphane ULiège
Missotten, Pierre ULiège
Committee's member(s) : Di Piazza, Laetitia ULiège
Willems, Sylvie ULiège
Language : French
Number of pages : 115
Rameau keyword(s) : Euthanasie -- Attitude envers
Stéréotype (psychologie)
Discrimination selon l'âge
Personnes âgées -- Attitude envers
Vieillissement -- Attitude envers
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Treatment & clinical psychology
Commentary : 14 annexes
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en psychologie clinique
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] L’âgisme est omniprésent dans notre société et de nombreuses recherches ont été réalisées sur ce phénomène dans le domaine médical. En revanche, la littérature recense peu d’études sur l’euthanasie et celles-ci sont inexistantes, à notre connaissance, concernant l’âgisme dans un contexte d’euthanasie. Notre recherche s’est fondée sur le cas réel d’une personne âgée de 85 ans qui s’est faite euthanasier car elle en « avait marre de la vie » et ne souffrait pas de maladie particulière. A partir de cette situation, le premier objectif de notre projet était d’observer dans quelle mesure l’âge d’une personne influe sur le choix du participant dans la propension à accepter une demande d’euthanasie, le deuxième était de constater si la vision du vieillissement du participant peut influencer sa prise de décision concernant l’euthanasie pour une personne âgée. Afin de répondre à ces objectifs, une vignette clinique, d’une personne qui demande l’euthanasie, fut présentée à notre groupe de participants, une moitié devant traiter avec une personne de 45 ans et l’autre moitié avec une personne de 85 ans. Chaque groupe de participants comprenait des professionnels de la santé et des personnes tout-venant. Des outils évaluant les attitudes de soins ainsi que la vision du vieillissement ont également été proposés. Nous sommes partis du postulat que l’euthanasie serait davantage acceptée pour une personne âgée de 85 ans en comparaison à une personne de 45 ans et que cette tendance serait d’autant plus marquée, chez la personne âgée de 85 ans, pour des participants avec une vision négative du vieillissement. Nous avions également prédit que les attitudes de soins administrés à la patiente ne seraient pas les mêmes entre les deux vignettes et ce notamment en fonction de la vision du vieillissement du participant. En outre, nous pensions que la pratique professionnelle, dans le sens être professionnel de la santé (ou non), jouerait un rôle quant à la réponse à cette demande d’euthanasie émanant de la personne âgée. Nos résultats ne répondent que partiellement à nos hypothèses. En effet, l’euthanasie est davantage acceptée pour une personne de 85 ans. Par contre, nous ne trouvons pas d’autre résultat significatif. De futures études seraient nécessaires afin d’approfondir le lien entre l’euthanasie et l’âgisme, phénomènes touchant un grand nombre de personnes à l’heure actuelle.


File(s)

Document(s)

File
Access s123524Renard2017.pdf
Description: -
Size: 7.55 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Renard, Julie ULiège Université de Liège - ULiège > Master sc. psycho., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 14
  • Total number of downloads 7










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.