Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 104 | DOWNLOAD 27

Investigation de l’effet de l’anxiété sur l’efficience du fonctionnement exécutif

Download
Vandermeulen, Delphine ULiège
Promotor(s) : Collette, Fabienne ULiège
Date of defense : 6-Sep-2012 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/451
Details
Title : [fr] Investigation de l’effet de l’anxiété sur l’efficience du fonctionnement exécutif
Author : Vandermeulen, Delphine ULiège
Date of defense  : 6-Sep-2012
Advisor(s) : Collette, Fabienne ULiège
Committee's member(s) : Hansenne, Michel ULiège
Germain, Sophie ULiège
Language : French
Number of pages : 101
Rameau keyword(s) : Anxiété
Fonctions exécutives (neuropsychologie)
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Theoretical & cognitive psychology
Social & behavioral sciences, psychology > Treatment & clinical psychology
Commentary : 5 annexes
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en psychologie clinique
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] L’anxiété est connue de tous;certains la redoutent même.En effet,l’anxiété peut affecter les performances cognitives.Mais sont-elles toutes aussi sensibles les unes que les autres à un état affectif négatif? C’est une des questions que nous avons cherché à investiguer dans ce travail.Plus précisément,nous nous sommes intéressés à l’effet de l’anxiété sur les fonctions exécutives désignant les mécanismes cognitifs de haut niveau dont le rôle est de faciliter l’adaptation des personnes à des situations nouvelles via le contrôle attentionnel.La première partie de ce travail est consacrée à la présentation des fonctions exécutives et des modèles théoriques explicatifs de leur fonctionnement.Nous y exposons des théories qui tentent d’éclaircir l’impact de l’anxiété chez des individus en l’absence de diagnostic de trouble anxieux.La «théorie du contrôle attentionnel» est la plus récente.Sur base de celle-ci,l’objectif de ce mémoire est de confirmer l’hypothèse selon laquelle l’efficience de la performance dans des tâches exécutives impliquant les fonctions d’inhibition ou de flexibilité est plus vulnérable à l’effet de l’anxiété que dans les tâches nécessitant la fonction de mise à jour.Cela s’explique par un contrôle attentionnel moins soutenu dans ces dernières.Dans la seconde partie,la méthodologie du travail est présentée.Nous avons administré une batterie de tests à des individus sains en vue d’obtenir une évaluation des fonctions exécutives.Nous nous sommes par la suite intéressés aux résultats des participants à ces tests compte tenu de leurs scores aux questionnaires d’évaluation de l’anxiété.Sur base des différentes analyses statistiques,les principaux résultats significatifs observés montrent la présence d’un effet de l’anxiété sur les temps de réaction dans les tâches nécessitant une résistance à l’interférence.La discussion constitue la troisième partie de ce mémoire.Nous y faisons part de l’interprétation des résultats et essayons d'expliquer les observations.Nous terminons par la présentation de perspectives futures concernant ce domaine de recherche.


File(s)

Document(s)

File
Access s070027Vandermeulen2012.pdf
Description: -
Size: 1.63 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Vandermeulen, Delphine ULiège Université de Liège - ULg > 2e an. master sc. psycho., fin. spéc. psycho. clin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Hansenne, Michel ULiège Université de Liège - ULg > Département de Psychologie : cognition et comportement > Psycho. de la personnalité et des différences individuelles
    ORBi View his publications on ORBi
  • Germain, Sophie ULiège Université de Liège - ULg > Département de Psychologie : cognition et comportement > Neuropsychologie
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 104
  • Total number of downloads 27










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.