Feedback

Faculté des Sciences Sociales
Faculté des Sciences Sociales
MASTER THESIS
VIEW 131 | DOWNLOAD 20

Le travail émotionnel des téléphonistes de l'entreprise X

Download
Renwart, Gwenaëlle ULiège
Promotor(s) : Colemans, Julie ULiège
Date of defense : 18-Jun-2018/22-Jun-2018 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/4525
Details
Title : Le travail émotionnel des téléphonistes de l'entreprise X
Author : Renwart, Gwenaëlle ULiège
Date of defense  : 18-Jun-2018/22-Jun-2018
Advisor(s) : Colemans, Julie ULiège
Committee's member(s) : Slomian, Cynthia ULiège
Language : French
Number of pages : 50
Keywords : [fr] travail émotionnel
[fr] émotions
[fr] gestion des émotions
[fr] régulation d'émotions
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Sociology & social sciences
Target public : Student
General public
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences du travail
Faculty: Master thesis of the Faculté des Sciences Sociales

Abstract

[fr] Lors de notre recherche, nous avons souhaité étudier le travail émotionnel des téléphonistes de l'entreprise X , concept repris à la sociologue Arlie R. Hochschild et qui consiste en la compréhension, l’évaluation et la gestion de ses propres émotions ainsi que des émotions d’autrui. Nous avons regardé le type de jeu émotionnel et les techniques utilisées par les téléphonistes afin de tenter de réguler leurs émotions et enfin les conséquences d'un travail émotionnel quotidien. Pour répondre à notre question de recherche "Comment s'opère le travail émotionnel des téléphonistes de l'entreprise X ?", nous allons dans un premier temps définir l’émotion, le travail émotionnel ainsi que les règles de sentiments, dans la première partie de ce travail, c’est-à-dire : la revue de littérature. Ensuite, dans ce même point, nous mettrons en avant deux types de jeux émotionnels : le jeu superficiel et le jeu en profondeur, concepts repris à Arlie R. Hochschild. Enfin, nous examinerons différentes techniques qui permettent de réguler les émotions, ainsi que les conséquences du travail émotionnel. Ces dernières étant indissociables d’un travail émotionnel quotidien, il nous a semblé opportun d’en relater l’existence.
Dans la seconde partie de ce travail, nous développerons la méthodologie et la démarche que nous avons suivies pour établir notre question de recherche. Nous émettrons quatre hypothèses et présenterons les informateurs choisis pour les observations et les entretiens. Nous partagerons également une réflexion, ainsi que les difficultés rencontrées tout au long de l’élaboration de ce travail.
Troisièmement, nous mettrons à plat notre matériau empirique. Nous présenterons notre terrain de recherche, le public cible choisis ainsi que les données récoltées lors des entretiens et observations.
Quatrièmement, dans la partie discussion, nous analyserons concrètement les résultats des données empiriques récoltées afin d’affirmer ou infirmer nos quatre hypothèses émises préalablement.
Finalement, nous terminerons par une conclusion qui sera une synthèse de ce travail.


File(s)

Document(s)

File
Access TFE - Gwenaëlle RENWART - Le travail émotionnel des téléphonistes.pdf
Description: Travail de fin d'études
Size: 576.12 kB
Format: Adobe PDF
File
Access page_de_garde_fass_17-18 complétée.pdf
Description: Page de garde
Size: 836.25 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Renwart, Gwenaëlle ULiège Université de Liège > Master sc. trav.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Slomian, Cynthia ULiège Université de Liège - ULiège > Département des sciences sociales > Sociologie des ress. hum. et des systèmes institutionnels
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 131
  • Total number of downloads 20










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.