Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 188 | DOWNLOAD 11

Quels sont les éléments personnels, familiaux et psychosociaux qui sous-tendent l’émergence et la poursuite (ou non) d’une grossesse à l’adolescence ?

Download
Greco, Antonia ULiège
Promotor(s) : Glowacz, Fabienne ULiège
Date of defense : 10-Sep-2013 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/491
Details
Title : [fr] Quels sont les éléments personnels, familiaux et psychosociaux qui sous-tendent l’émergence et la poursuite (ou non) d’une grossesse à l’adolescence ?
Author : Greco, Antonia ULiège
Date of defense  : 10-Sep-2013
Advisor(s) : Glowacz, Fabienne ULiège
Committee's member(s) : Naziri, Despina ULiège
Burdot, Frédéric 
Language : French
Number of pages : 170
Rameau keyword(s) : Grossesse chez l'adolescente
Famille
Perception sociale
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Treatment & clinical psychology
Commentary : 1 annexe
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en psychologie clinique
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] La grossesse à l’adolescence n’est pas un phénomène nouveau. Cependant, elle relève d’une problématique sociétale profonde qui nécessite une analyse psychologique, sociale, culturelle et économique. Cette problématique soulève de nombreuses questions : Pourquoi certaines adolescentes tombent-elles enceintes? De quel milieu sont-elles issues? Que connaissent-elles de la contraception? Qu’est-ce qui motive leur choix à poursuivre ou non leur grossesse? Une littérature abondante sur le sujet démontre que certaines caractéristiques prédisposent à ces situations : des parcours de vie difficiles, des carences affectives précoces, des problèmes socio-économiques, scolaires, d’estime de soi, d’isolement social, etc. Notre objectif était d’identifier les éléments saillants expliquant l’émergence d’une grossesse précoce ainsi que les potentielles différences entre les jeunes filles optant pour la poursuite ou non de celle-ci, et les jeunes filles n’ayant jamais été enceintes. Plusieurs hypothèses quant aux éléments intervenant dans la prise de décision ont également été formulées. Un échantillon de quatorze jeunes filles âgées entre 16 et 21 ans a été recruté dont sept ayant décidé de poursuivre leur grossesse et sept autres ayant décidé de l’interrompre. Un entretien semi-structuré et des questionnaires leur ont été administrés. Un groupe contrôle de dix-huit jeunes filles n’ayant jamais connu l’expérience d’une grossesse a également été recruté afin de réaliser une analyse comparative entre les groupes. La plupart des résultats de cette recherche ont été congruents avec la littérature. Un milieu familial dépourvu de soutien et d’affection, des carences affectives, un réseau social restreint, un milieu socio-économique précaire, une mauvaise estime de soi et un désinvestissement scolaire seraient effectivement de puissants prédicteurs de la poursuite d’une grossesse précoce, mais aussi les croyances et les normes familiales solidement intériorisées. Par contre, aucun trait particulier au niveau de la personnalité de ces jeunes filles n’a été démontré.


File(s)

Document(s)

File
Access s892524Greco2013.pdf
Description: -
Size: 1.18 MB
Format: Adobe PDF

Annexe(s)

File
Access s892524Greco2013cfd.pdf
Description: -
Size: 1.02 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Greco, Antonia ULiège Université de Liège - ULg > 2e an. master sc. psycho., fin. spéc. psycho. clin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Naziri, Despina ULiège Université de Liège - ULg > Département Psychologies Cliniques et Systèmes Humains > Psychologie clinique de l'adulte
    ORBi View his publications on ORBi
  • Burdot, Frédéric
  • Total number of views 188
  • Total number of downloads 11










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.