Feedback

Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
MASTER THESIS
VIEW 181 | DOWNLOAD 926

La gestion d'un littoral transfrontalier : Cas d'étude du Westhoek

Download
Viguier, Jocelyn ULiège
Promotor(s) : Martineau, Julie ULiège ; Vancutsem, Didier ULiège
Date of defense : 29-Aug-2018 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/5080
Details
Title : La gestion d'un littoral transfrontalier : Cas d'étude du Westhoek
Author : Viguier, Jocelyn ULiège
Date of defense  : 29-Aug-2018
Advisor(s) : Martineau, Julie ULiège
Vancutsem, Didier ULiège
Committee's member(s) : Bogaert, Jan ULiège
De Harlez De Deulin, Nathalie ULiège
Kandjee, Thierry ULiège
Grulois, Geoffrey 
Language : French
Number of pages : 65
Keywords : [fr] Enjeux, Frontière, Gestion, Littoral transfrontalier, Outil juridique, Paysage littoral, Réchauffement climatique, Risque, Submersion marine, Vulnérabilité,
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Human geography & demography
Social & behavioral sciences, psychology > Regional & inter-regional studies
Physical, chemical, mathematical & earth Sciences > Earth sciences & physical geography
Target public : Student
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master architecte paysagiste, à finalité spécialisée
Faculty: Master thesis of the Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)

Abstract

[fr] Long de 26.6 km,en bordure de la Mer du Nord, le territoire du Westhoek traverse la frontière franco-belge. En France, ce territoire est situé dans le département du Nord dans la région Hauts-de-France et en Belgique dans la région flamande en Flandre Occidentale. Il permet une analyse comparative en matière de gestion du littoral par la France et la Belgique face au risque de submersion marine. Ce sont deux états membres à part entière de l’Union Européenne dont les niveaux de développement et de richesse sont comparables mais dont l’organisation
politique et administrative, l’histoire et les priorités sont souvent différentes. Cette étude comparative s’appuie sur l’exemple de neuf communes, cinq en France et quatre en Belgique dont deux (Malo-les-Bains en France et la Panne en Belgique) font l’objet d’une analyse approfondie. Ce littoral de la Mer du Nord est soumis, à la menace et à la violence des submersions marines dont l’intensité peut encore augmenter sous l’effet du réchauffement climatique. Quant au risque, il s’est considérablement accru au cours du XXe siècle et surtout à partir des années 80-90 du fait de la densification de l’occupation humaine et du développement des activités des sociétés sur le littoral. Face à ce risque réel et croissant, le territoire du Westhoek pourrait être l’objet d’une réelle gestion transfrontalière, mais on constate que les logiques d’action et les moyens d’intervention sont convergents ou divergents selon les politiques menées, les intérêts en jeu et la perception du risque par chaque état et les auteurs concernés. Ainsi du fait d’approches idéologiques et culturelles différentes, de contextes juridiques spécifiques. Le littoral du Westhoek présente des paysages variés voire contrastés alors que le milieu naturel d’origine est semblable des deux côtés de la frontière.


File(s)

Document(s)

File
Access TFE viguier jocelyn final .pdf
Description: -
Size: 15.74 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Viguier, Jocelyn ULiège Université de Liège > Gembloux Agro-Bio Tech

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Bogaert, Jan ULiège Université de Liège - ULiège > Ingénierie des biosystèmes (Biose) > Biodiversité et Paysage
    ORBi View his publications on ORBi
  • De Harlez De Deulin, Nathalie ULiège Université de Liège - ULiège > Ingénierie des biosystèmes (Biose) > Biodiversité et Paysage
    ORBi View his publications on ORBi
  • Kandjee, Thierry ULiège Université de Liège - ULiège > Département GxABT > Département GxABT
    ORBi View his publications on ORBi
  • Grulois, Geoffrey
  • Total number of views 181
  • Total number of downloads 926










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.