Feedback

Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
MASTER THESIS
VIEW 676 | DOWNLOAD 8628

Gestion des déchets plastiques et détection de micro-déchets plastiques en station d'épuration en Wallonie

Download
Buyck, Maxime ULiège
Promotor(s) : Delvigne, Frank ULiège ; Maesen, Philippe ULiège ; Minne, Luc ULiège
Date of defense : 28-Aug-2018 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/5161
Details
Title : Gestion des déchets plastiques et détection de micro-déchets plastiques en station d'épuration en Wallonie
Translated title : [en] MANAGEMENT OF PLASTIC WASTE AND DETECTION OF PLASTIC MICROPLASTICS IN WASTEWATER TREATEMENT PLANT IN WALLONIA
Author : Buyck, Maxime ULiège
Date of defense  : 28-Aug-2018
Advisor(s) : Delvigne, Frank ULiège
Maesen, Philippe ULiège
Minne, Luc ULiège
Committee's member(s) : Charles, Catherine ULiège
Language : French
Number of pages : 61
Keywords : [fr] microplastiques, station d'épuration, boues d'épuration, environnement, Wallonie
Discipline(s) : Engineering, computing & technology > Multidisciplinary, general & others
Life sciences > Environmental sciences & ecology
Funders : BEAGx
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
General public
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en bioingénieur : sciences et technologies de l'environnement, à finalité spécialisée
Faculty: Master thesis of the Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)

Abstract

[fr] Les déchets plastiques sont aujourd’hui omniprésents, tant cette matière aux propriétés remarquables est largement utilisée. Ils sont d’ailleurs au cœur de l’actualité, aussi bien à l’échelle de la politique européenne, avec la première stratégie européenne sur le plastique que wallonne, avec le nouveau plan wallon des déchets-ressources. Au vu de leur diversité et de leur nombre, leur gestion est devenue primordiale. Les microplastiques sont des particules de plastique inférieures à 5 mm et générés lors de leur production ou provenant de leur décomposition. Ils se retrouvent eux aussi partout dans l’environnement et ont des impacts, encore mal compris, tant sur la santé que l’environnement. Cette étude s’intéresse aux microplastiques se retrouvant dans les boues d’épuration, notamment via l’apport de fibres synthétiques par les machines à laver. En effet, cette thématique prend toute son importance car en Wallonie, près de la moitié des boues d’épuration sont épandues sur les champs et donc dans notre environnement. La première étape de ce travail est donc de trouver dans la littérature une méthode adéquate pour réaliser une qualification et une quantification des microplastiques en boues d’épuration. C’est une extraction à l’huile qui a été choisie pour son efficacité et son prix compétitif. Après adaptation du protocole, une première qualification grâce à la spectrométrie Raman et quantification au microscope ont été réalisées. La qualification a permis de confirmer la présence de fibres en plastique et la quantification estime une quantité non négligeable de fibres plastiques redistribuées au sein de l’environnement. Ce travail de fin d’études propose une discussion sur la méthode utilisée et sur les résultats obtenus pour promouvoir, inspirer et donner un maximum de pistes et indications en vue d’études ultérieures plus poussées. Enfin, quatre solutions à la problématique sont formulées : l’utilisation de plastiques biobasés, l’utilisation de microorganismes pour digérer le plastique en station d’épuration, la valorisation alternative des boues d’épuration et la diminution de fibres relâchées à la source, c’est-à-dire au niveau des machines à laver.

[en] Plastic waste are now everywhere and widely used because of its remarkable properties. It’s also at the heart of the news, both on a European scale, with the first European plastic strategy and on a Walloon scale, with the new Walloon plan wastes resources. We find many plastic types and their management has become essential. Microplastics are plastic particles smaller than 5 mm and generated during their production or from their decomposition. They are also found everywhere in the environment and have impacts, still poorly understood, as much on health as on the environment. This study focuses on microplastics lying in sewage sludge, particularly by the supply of synthetic fibres by washing machines. Indeed, this subject is important because in Wallonia, almost half of the sewage sludge is spread on the fields and therefore in our environment. The first step in this work will be to find in the literature a suitable method for achieving qualification and quantification of microplastics in sewage sludge. An oil extraction has been chosen for its efficiency and competitive price. After adaptation of the protocol, a first qualification thanks to Raman spectroscopy and quantification under a microscope were carried out. The qualification has confirmed the presence of plastic fibers and the quantification estimates a significant amount of plastic fibres relocated in the environment. This master thesis proposes a discussion about the method used and the results obtained to promote, inspire and give a maximum of leads and indications for further subsequent studies. Finally, four solutions to the problem are formulated: the use of biobased plastics, the use of microorganisms to digest plastics in sewage treatment plants, alternative recoveries of sewage sludge and the reduction of fibres released at the source, which means at the level of the washing machines.


File(s)

Document(s)

File
Access Maxime_Buyck_TFE.pdf
Description:
Size: 5.44 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Buyck, Maxime ULiège Université de Liège > Gembloux Agro-Bio Tech

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Charles, Catherine ULiège Université de Liège - ULiège > Ingénierie des biosystèmes (Biose) > Biosystems Dynamics and Exchanges
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 676
  • Total number of downloads 8628










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.