Feedback

Faculté d'Architecture
Faculté d'Architecture
MASTER THESIS
VIEW 116 | DOWNLOAD 14

Observation critique des processus collaboratifs entre artistes et architectes de l'aménagement de l'espace public (l'exemple de la Ville de Liège)

Download
Thomas, Loreen ULiège
Promotor(s) : Pigeon, Virginie ULiège ; Tieleman, David ULiège
Date of defense : 27-Aug-2018/7-Sep-2018 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/5304
Details
Title : Observation critique des processus collaboratifs entre artistes et architectes de l'aménagement de l'espace public (l'exemple de la Ville de Liège)
Author : Thomas, Loreen ULiège
Date of defense  : 27-Aug-2018/7-Sep-2018
Advisor(s) : Pigeon, Virginie ULiège
Tieleman, David ULiège
Committee's member(s) : Beguin, Aloys ULiège
Ochej, Sebastien ULiège
Lefebvre, Lucie 
Language : French
Number of pages : 121
Keywords : [fr] City Branding, cohésion sociale, politique urbaine, art public, espace public
Discipline(s) : Engineering, computing & technology > Architecture
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en architecture, à finalité spécialisée en art de bâtir et urbanisme
Faculty: Master thesis of the Faculté d'Architecture

Abstract

[fr] Le présent travail tente de mettre en lumière l’art public et son cadre législatif, et d’apporter un regard critique sur le sujet grâce à une analyse de l’art public à Liège, comparé avec celui de la ville de Bruxelles.
Après avoir défini l’art public et retracé un historique expliquant l’évolution des modes d’expression artistique dans l’espace public, nous soumettons une hypothèse suivant laquelle l’art public aujourd’hui se retrouve entre deux grandes catégories, allant de l’art utilisé comme moyen de City Branding à l’art vecteur de cohésion sociale. Ensuite, nous tentons de cerner le cadre législatif relatif à l’art public. On peut parler de cadre légal mais chaque intervention dans l’espace public est différente, traitée au cas par cas.

Il y a peu de temps, l’art public était exalté par l’idéologie de légitimation du pouvoir politique ou religieux, aujourd’hui l’artiste réalisant des œuvres dans l’espace urbain est investi d’une responsabilité sociale. L’espace public est devenu un lieu de création artistique.

Nous le montrons en analysant certains aménagements d’espaces publics à Liège et à Bruxelles suivant deux critères : la structure initiatrice du projet et le processus collaboratif. Plus précisément, nous avons choisi trois œuvres dont le processus collaboratif diffère pour la ville de Liège, et nous analysons la structure particulière des contrats de quartier pour Bruxelles.

Nous constatons que Bruxelles tente d’introduire un nouveau dynamisme autour de l’art public. Contrairement à Liège, Bruxelles présente rarement un seul projet artistique et la démarche s’inscrit dans une logique continue, avec des interventions en divers endroits d’un même quartier et souvent avec la participation des citoyens. Il nous semble que ces pratiques marqueront les esprits sur un long terme et qu’elles rendent aujourd’hui la ville plus vivante, les citoyens se montrant plus investis, plus concernés.


File(s)

Document(s)

File
Access LOREEN-THOMAS-MEMOIRE.pdf
Description: -
Size: 77.48 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Thomas, Loreen ULiège Université de Liège > Master archi., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Beguin, Aloys ULiège Université de Liège - ULiège > Département d'Architecture > Architecture Site Outremeuse
    ORBi View his publications on ORBi
  • Ochej, Sebastien ULiège Université de Liège - ULiège > Département d'Architecture > Architecture Site Outremeuse
    ORBi View his publications on ORBi
  • Lefebvre, Lucie
  • Total number of views 116
  • Total number of downloads 14










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.