Feedback

Faculté de Droit, de Science Politique et de Criminologie
Faculté de Droit, de Science Politique et de Criminologie
MASTER THESIS
VIEW 129 | DOWNLOAD 1115

La libération conditionnelle face à l'opinion publique wallonne

Download
Moyse, Sarah ULiège
Promotor(s) : Garcet, Serge ULiège
Date of defense : 30-Aug-2018/7-Sep-2018 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/5316
Details
Title : La libération conditionnelle face à l'opinion publique wallonne
Author : Moyse, Sarah ULiège
Date of defense  : 30-Aug-2018/7-Sep-2018
Advisor(s) : Garcet, Serge ULiège
Committee's member(s) : Eloy, Noémie ULiège
Constant, René 
Language : French
Number of pages : 22 pages (hors annexes et bibliographie)
Keywords : [en] parole
[en] opinion
[en] Wallonia
[fr] libération conditionnelle
[fr] opinion
[fr] Wallonie
Discipline(s) : Law, criminology & political science > Criminology
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en criminologie, à finalité spécialisée
Faculty: Master thesis of the Faculté de Droit, de Science Politique et de Criminologie

Abstract

[fr] Ce travail a mesuré la perception des Wallons face à la libération conditionnelle. En effet, il a déjà été démontré que l'opinion publique avait, à plusieurs reprises, pu jouer un rôle dans les différentes réformes concernant cette modalité d'exécution de la peine. De plus, cette recherche a permis d'enrichir une littérature assez pauvre en la matière, puisqu'une seule étude sur le sujet avait été réalisée en Europe (Tournier, 2004). A cette fin, la méthodologie quantitative a été employée et un questionnaire a été élaboré. Il a été conclu que, si les Wallons sont majoritairement favorables au principe de la libération conditionnelle, ils contestent davantage les pratiques actuelles. Ainsi, ils estiment notamment que les décisions prises en la matière ne sont pas assez sévères, que les condamnés bénéficient de la libération conditionnelle trop rapidement et que cette modalité ne devrait être octroyée qu'à certains détenus. De plus, un consensus assez général existe au sein de la population à cet égard. Le niveau de connaissance étant significativement lié à l'opinion favorable ou défavorable vis-à-vis de cette modalité d'exécution de la peine, cette réflexion pourrait servir de pistes de travail, et permettrait d'améliorer le système de libération conditionnelle. Enfin, les Wallons sont attentifs à la réinsertion des condamnés bénéficiant de cette modalité, ainsi qu'à leur récidive.


File(s)

Document(s)

File
Access s134034Travailfinal.pdf
Description: -
Size: 309.81 kB
Format: Adobe PDF

Annexe(s)

File
Access s134034Annexes.pdf
Description: -
Size: 613.97 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Moyse, Sarah ULiège Université de Liège > Master crimino., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Eloy, Noémie ULiège Université de Liège - ULiège > Dép. de criminologie : Ecole liégeoise de crimino J.Constant > Victimologie
    ORBi View his publications on ORBi
  • Constant, René
  • Total number of views 129
  • Total number of downloads 1115










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.