Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 59 | DOWNLOAD 20

Etude de l’efficacité d’un programme thérapeutique auprès d’une population de patients souffrant de schizophrénie : la Self-Awareness Therapy

Download
Latré, Catherine ULiège
Promotor(s) : Blairy, Sylvie ULiège
Date of defense : 3-Sep-2013 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/543
Details
Title : [fr] Etude de l’efficacité d’un programme thérapeutique auprès d’une population de patients souffrant de schizophrénie : la Self-Awareness Therapy
Author : Latré, Catherine ULiège
Date of defense  : 3-Sep-2013
Advisor(s) : Blairy, Sylvie ULiège
Committee's member(s) : Detraux, Jean-Jacques ULiège
Jonius, Bénédicte 
Language : French
Number of pages : 124
Rameau keyword(s) : Psychothérapie
Schizophrénie
Schizophrènes
Conscience de soi
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Treatment & clinical psychology
Commentary : 10 annexes
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en psychologie clinique
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] La schizophrénie est une pathologie chronique sévère caractérisée par des symptômes positifs et négatifs, qui seraient en partie dus à des déficits cognitifs présents préalablement à l’apparition des premiers symptômes. Il apparaît que ces symptômes et déficits se manifestent chez les patients schizophrènes selon des profils relativement hétérogènes. Malgré cela, il semble qu’un élément soit commun à tous les types de schizophrénie : il s’agit d’un déficit de la conscience autonoétique, une composante essentielle de la mémoire autobiographique qui permet de voyager mentalement dans le temps. La mémoire autobiographique se trouve également être déficitaire dans la schizophrénie, car elle manque de spécificité. Par ailleurs, ces deux déficits seraient également liés à une perturbation de la capacité à se projeter mentalement dans le futur ainsi qu’à un développement anormal de l’identité, deux troubles que l’on retrouve chez les patients schizophrènes. La Self-Awareness Therapy (SAT) est une nouvelle remédiation cognitive basée sur le modèle de Danion et ses collaborateurs, qui met en lien le déficit de la conscience autonoétique avec la réduction de la spécificité des souvenirs autobiographiques, et la pertubation de l’identité personnelle observée dans la population schizophrène. Ce mémoire s’applique donc à évaluer l’efficicacité de la SAT, qui vise à augmenter la conscience et la connaissance de soi des patients et ainsi à consolider l’identité personnelle. Pour ce faire, trois groupes de patients schizophrènes seront comparés : un groupe ayant participé à la SAT, un deuxième ayant participé à la thérapie IPT, et le dernier n’ayant suivi aucune sorte de remédiation cognitive et suivant un traitement « comme d’habitude ».


File(s)

Document(s)

File
Access s081973Latre2013.pdf
Description: -
Size: 1.48 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Latré, Catherine ULiège Université de Liège - ULg > 2e an. master sc. psycho., fin. spéc. psycho. clin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Detraux, Jean-Jacques ULiège Université de Liège - ULg > Département de Psychologie : cognition et comportement
    ORBi View his publications on ORBi
  • Jonius, Bénédicte
  • Total number of views 59
  • Total number of downloads 20










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.