Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 46 | DOWNLOAD 22

Etude des effets de la tenue d'un journal des activités quotidiennes sur le bien-être psychologique

Download
Boldo, Florence ULiège
Promotor(s) : Blairy, Sylvie ULiège
Date of defense : 3-Sep-2018/11-Sep-2018 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/5649
Details
Title : Etude des effets de la tenue d'un journal des activités quotidiennes sur le bien-être psychologique
Author : Boldo, Florence ULiège
Date of defense  : 3-Sep-2018/11-Sep-2018
Advisor(s) : Blairy, Sylvie ULiège
Committee's member(s) : Levaux, Marie-Noëlle ULiège
Glowacz, Fabienne ULiège
Language : French
Number of pages : 114
Keywords : [fr] Relevé des activités quotidiennes, Dépression, Activation, Processus psychologiques
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Treatment & clinical psychology
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en psychologie clinique
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] Introduction. L’activation comportementale est une intervention psychothérapeutique dont les objectifs sont d’augmenter l’engagement dans des activités associées à un sentiment de maîtrise et/ou de plaisir, ainsi que de diminuer l’engagement dans des activités maintenant les affects négatifs. Le relevé des activités quotidiennes est un outil utilisé dans ce programme. Ce dernier n’est pas un outil d’intervention mais son utilisation peut s’accompagner d’une modification de comportements et des affects dépressifs comme en témoignent plusieurs études scientifiques.
Méthodologie. Nous avons comparé les données de deux échantillons. Les participants des groupes contrôle et expérimental ont complété un carnet de relevé des activités quotidiennes durant deux semaines. Le groupe expérimental a également effectué une évaluation de ses activités en fonction des sentiments de plaisir, de maîtrise, et d’importance pour soi. Différents questionnaires ont été administrés à plusieurs moments afin d’établir une ligne de base, d’observer d’éventuels changements après les deux semaines de relevé, ainsi que leur maintien ou non deux semaines après la fin du relevé des activités.
Hypothèses. La présente étude vise à évaluer les effets associés au self-monitoring sur l’humeur, le niveau d’engagement dans des activités et une série de processus psychologiques lorsqu’il est utilisé de manière autonome. De plus, nous testons l’hypothèse selon laquelle il existe un lien entre le traitement cognitif des informations lors du relevé des activités (évaluation des activités) et l’amélioration de la régulation des affects.
Résultats. Le relevé des activités permet au groupe expérimental d’améliorer son humeur, de réduire son intensité dépressive, d’augmenter son niveau d’activation comportementale ainsi que de modérer la perturbation de certains processus psychologiques dont les ruminations et la satisfaction environnementale. Les analyses montrent que ces changements se maintiennent au follow-up deux semaines après l’arrêt de l’utilisation du relevé. Notons cependant que ces résultats varient en fonction de l’intensité de la symptomatologie dépressive des participants. Contre toute attente, aucun changement au niveau de la conscience émotionnelle n’est observé pour les participants de ce groupe.
Conclusion. Les résultats obtenus montrent que l’utilisation du relevé des activités comportant une série d’évaluations portant sur les comportements, affects et cognitions, permet davantage d’effets bénéfiques que le relevé des activités n’incluant aucune évaluation. Cependant, ces résultats ne semblent pas être exclusivement expliqués par une amélioration du niveau de conscience émotionnelle à proprement parler. Il serait donc intéressant d’investiguer les autres mécanismes sous-jacents à ces effets. En raison des limites de notre étude, il s’agit pour la recherche future de répliquer ces résultats sur de plus gros effectifs et d’investiguer les mécanismes sous-jacents à ces effets chez les individus tout-venants d’une part et chez les individus dépressifs d’autre part.


File(s)

Document(s)

File
Access s130361 Florence Boldo.pdf
Description:
Size: 1.59 MB
Format: Adobe PDF
File
Access Erratum_s130361 Florence Boldo.pdf
Description: -
Size: 190.5 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Boldo, Florence ULiège Université de Liège > Master sc. psycho., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Levaux, Marie-Noëlle ULiège Université de Liège - ULiège > Département de Psychologie > Département de Psychologie
    ORBi View his publications on ORBi
  • Glowacz, Fabienne ULiège Université de Liège - ULiège > Département de Psychologie > Psychol. de la Délinqu.,des inadapt.soc.& proces.d'insert.
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 46
  • Total number of downloads 22










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.