Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Mémoire
VIEW 18 | DOWNLOAD 115

Voix et émotions: impact de l'intensité émotionnelle sur la hauteur tonale en fonction de l'étendue fréquentielle des participants

Télécharger
Sasserath, Juliette ULiège
Promoteur(s) : Morsomme, Dominique ULiège ; Verduyckt, Ingrid [ext0013]
Date de soutenance : 3-sep-2018/11-sep-2018 • URL permanente : http://hdl.handle.net/2268.2/5888
Détails
Titre : Voix et émotions: impact de l'intensité émotionnelle sur la hauteur tonale en fonction de l'étendue fréquentielle des participants
Auteur : Sasserath, Juliette ULiège
Date de soutenance  : 3-sep-2018/11-sep-2018
Promoteur(s) : Morsomme, Dominique ULiège
Verduyckt, Ingrid [ext0013] 
Membre(s) du jury : Comblain, Annick ULiège
Lagier, Aude ULiège
Langue : Français
Nombre de pages : 140
Mots-clés : [fr] Voix
[fr] émotions
[fr] hauteur tonale
[fr] étendue
[fr] étendue fréquentielle
[fr] intensité émotionnelle
[fr] arousal
Discipline(s) : Sciences sociales & comportementales, psychologie > Multidisciplinaire, généralités & autres
Intitulé du projet de recherche : Voix et émotions
Public cible : Chercheurs
Professionnels du domaine
Etudiants
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Diplôme : Master en logopédie, à finalité spécialisée en voix
Faculté : Mémoires de la Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Résumé

[fr] Les liens entre les émotions et la voix constituent un champ de recherche très investigué depuis quelques années. En effet, nous savons qu’une charge émotionnelle trop importante et à long terme peut endommager l’appareil vocal au même titre qu’une charge vocale trop importante. Cependant, la majorité des études abordant ce sujet ont travaillé avec des acteurs à qui il était demandé de produire des émotions stéréotypées telles que le bonheur ou le dégout. Peu d’études ont recruté une population de participants tout-venants, permettant une meilleure généralisation des résultats. De plus, ces études étaient essentiellement axées sur la perception émotionnelle par autrui.
Notre étude se centre sur la production émotionnelle sur base de stimuli visuels mêlés au ressenti émotionnel personnel de chaque participant. Le but principal de notre recherche était d’étudier les modifications d’étendues fréquentielles émotionnelles par rapport aux étendues fréquentielles propres à nos participants. Notre population était composée d’hommes et de femmes belges et québécois. Nos critères d’inclusion étaient d’être majeur et de ne pas présenter ou avoir présenté de troubles psychologiques.
Dans cette perspective, un dispositif expérimental plaçant les participants dans différentes conditions communicationnelles a été mis au point. Les étendues fréquentielles conversationnelles et physiologiques ont d’abord été étudiées et nous avons fait le choix méthodologique d’employer uniquement l’étendue fréquentielle conversationnelle. Lors de l’expérience, les participants ont été confrontés à différents sets d’images de valence et d’intensité émotionnelles différentes auxquels ils devaient réagir vocalement. Après chaque image, les participants devaient émettre une cotation en termes de valence et d’intensité.
Nos résultats nous ont permis de démontrer que les étendues fréquentielles émotionnelles effectuaient une ascension dépassant l’étendue fréquentielle conversationnelle. Cette ascension fréquentielle augmente en même temps que l’intensité émotionnelle cotée par le participant augmente. Nos résultats ont également permis de trouver que les étendues fréquentielles émotionnelles effectuaient une plus grande ascension fréquentielle dans une condition de communication spontanée par rapport à une condition imposée.


Fichier(s)

Document(s)

File
Access s164197Sasserath2018_texte.pdf
Description:
Taille: 2.86 MB
Format: Adobe PDF

Annexe(s)

File
Access s164197Sasserath2018_annexes.pdf
Description:
Taille: 4.09 MB
Format: Adobe PDF

Auteur

  • Sasserath, Juliette ULiège Université de Liège > Master logo., à fin.

Promoteur(s)

Membre(s) du jury

  • Nombre total de vues 18
  • Nombre total de téléchargements 115










Tous les documents disponibles sur MatheO sont protégés par le droit d'auteur et soumis aux règles habituelles de bon usage.
L'Université de Liège ne garantit pas la qualité scientifique de ces travaux d'étudiants ni l'exactitude de l'ensemble des informations qu'ils contiennent.