Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 4 | DOWNLOAD 0

Effet d'auto-référence dans la formation des souvenirs d'événements futurs

Download
Pietquin, Lionel ULiège
Promotor(s) : D'Argembeau, Arnaud ULiège
Date of defense : 3-Sep-2018/11-Sep-2018 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/5971
Details
Title : Effet d'auto-référence dans la formation des souvenirs d'événements futurs
Author : Pietquin, Lionel ULiège
Date of defense  : 3-Sep-2018/11-Sep-2018
Advisor(s) : D'Argembeau, Arnaud ULiège
Committee's member(s) : Brédart, Serge ULiège
Bastin, Christine ULiège
Language : French
Number of pages : 83
Keywords : [fr] auto-référence
[fr] psychologie
[fr] neurosciences
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Theoretical & cognitive psychology
Commentary : 9 annexes
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en neuroscience cognitive et comportementale
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] La capacité à pouvoir nous rappeler des événements passés et à imaginer des
événements futurs est ce que l'on appelle la pensée future épisodique (episodic
future thinkink; Atance & O'Neill, 2001). En outre, le fait d'imaginer de façon
répétée des scénarios futurs à amener au concept de souvenirs du futur (memories
of future; Ingvar, 1985). Malgré un intérêt grandissant des scientifiques pour
l'élaboration de ces représentations d'événements futurs, peu d'études ont étudié
les mécanismes permettant l'encodage de celles-ci en mémoire. Dans notre étude,
nous avons voulu déterminer dans quelle mesure l'effet d'auto-référence
influencait l'encodage et le rappel de ces représentations. Nous avons demandé
aux participants d'imaginer des événements futurs pouvant leur arriver, à un ami
proche et à une connaissance. Une semaine plus tard, ceux-ci devaient rappeler un
maximum d'événements imaginés lors de la première séance. Les résultats
indiquent, d'une part, que les caractéristiques phénoménologiques des événements
futurs imaginés pour soi sont plus élevées comparativement à celles des
événements imaginés pour une connaissance, et d'autre part, que le rappel des
événements imaginés pour soi est significativement meilleur que celui des
événements imaginés pour une connaissance. De plus, les composantes les mieux
rappelées étaient les lieux et personnes, ce qui se rapporte aux résultats d'études
antérieures (McLelland et al., 2015; Jeunehomme & D'Argembeau, 2017).
Néanmoins, nos résultats indiquent également que la phénoménologie de ces
événements rappelés n'est pas préservée. Par conséquent, l'auto-référence semble
exercer un effet dans le maintien d'événements futurs personnels, mais pas sur la
phénoménologie associée.


File(s)

Document(s)

File
Access s103695Pietquin2018.pdf
Description:
Size: 764.51 kB
Format: Adobe PDF
File
Access Erratum_s103695Pietquin2018.pdf
Description: -
Size: 63.95 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Pietquin, Lionel ULiège Université de Liège > Master sc. psycho., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Brédart, Serge ULiège Université de Liège - ULiège > Département de Psychologie > Psychologie cognitive
    ORBi View his publications on ORBi
  • Bastin, Christine ULiège Université de Liège - ULiège > Département des sciences cliniques > Neuroimagerie des troubles de la mémoire et révalid. cogn.
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 4
  • Total number of downloads 0










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.