Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 474 | DOWNLOAD 86

Empathie et estime de soi chez les enfants de 8 à 12 ans

Download
Mouhanna, Ariane ULiège
Promotor(s) : Blavier, Adelaïde ULiège
Date of defense : 9-Sep-2013 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/607
Details
Title : [fr] Empathie et estime de soi chez les enfants de 8 à 12 ans
Author : Mouhanna, Ariane ULiège
Date of defense  : 9-Sep-2013
Advisor(s) : Blavier, Adelaïde ULiège
Committee's member(s) : Dethier, Marie ULiège
Dédée, Emma 
Language : French
Number of pages : 104
Rameau keyword(s) : Empathie
Estime de soi
Enfants
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Treatment & clinical psychology
Commentary : 3 annexes
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en psychologie clinique
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] Nous avons effectué une étude dont l’objectif principal est la mise en lien de deux dimensions fondamentales chez tout individu, l’empathie et l’estime de soi. Pour réaliser cette recherche, nous avons rencontré un échantillon de 125 enfants tout-venant, composé de 64 filles et 61 garçons âgés de 8 à 12 ans. Nous avons utilisé quatre questionnaires pour répondre à nos hypothèses de travail: deux questionnaires évaluant l’estime de soi (le Self-Perception Profile for Children de Harter et l’Inventaire d’estime de soi de Coopersmith) et deux échelles d’empathie (l’Echelle d’empathie de Bryant et l’Echelle d’empathie de base de D’Ambrosio). Nous avons effectué des analyses statistiques paramétriques et non paramétriques afin d’investiguer le lien pouvant exister entre l’estime de soi et les capacités d’empathie. Notre analyse quantitative nous a permis d’observer des différences, en fonction de l’âge et du sexe des enfants, pour les deux dimensions testées et, plus particulièrement, pour certaines de leurs composantes. Nous avons constaté des différences en fonction du sexe de l’enfant concernant les capacités empathiques et plus particulièrement la tristesse empathique. Une différence a pu s’établir entre le sexe de l’enfant et certaines composantes de l’estime de soi, à savoir les compétences sportives et les conduites. Une relation significative positive a été démontrée entre la composante sociale de l’estime de soi et les capacités d’empathie. Nous avons remarqué une différence significative entre les dimensions familiales, scolaires et totales, composant l’estime de soi, en fonction de l’âge des enfants. Le niveau d’enseignement, primaire ou secondaire, joue aussi un rôle dans l’évolution de l’estime de soi et des capacités d’empathie.


File(s)

Document(s)

File
Access s072051Mouhanna2013.pdf
Description: -
Size: 1.74 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Mouhanna, Ariane ULiège Université de Liège - ULg > 2e an. master sc. psycho., fin. spéc. psycho. clin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Dethier, Marie ULiège Université de Liège - ULg > Département de Psychologie : cognition et comportement > Psychologie clinique cognitive et comportementale
    ORBi View his publications on ORBi
  • Dédée, Emma
  • Total number of views 474
  • Total number of downloads 86










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.