Feedback

Faculté des Sciences
Faculté des Sciences
MASTER THESIS
VIEW 8 | DOWNLOAD 91

Comparaison des effets sur le déterminisme du sexe d'un traitement thermique à un stade précoce ou tardif du développement chez le tilapia du Nil (Oreochromis niloticus

Download
Degrange, Elise ULiège
Promotor(s) : Rougeot, Carole ULiège
Date of defense : 21-Jan-2019 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/6182
Details
Title : Comparaison des effets sur le déterminisme du sexe d'un traitement thermique à un stade précoce ou tardif du développement chez le tilapia du Nil (Oreochromis niloticus
Author : Degrange, Elise ULiège
Date of defense  : 21-Jan-2019
Advisor(s) : Rougeot, Carole ULiège
Committee's member(s) : Muller, Marc ULiège
Delcourt, Johann ULiège
Gennotte, Vincent ULiège
Language : French
Number of pages : 124
Discipline(s) : Life sciences > Genetics & genetic processes
Life sciences > Animal production & animal husbandry
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en biologie des organismes et écologie, à finalité didactique
Faculty: Master thesis of the Faculté des Sciences

Abstract

[fr] Le tilapia du Nil (Oreochromis niloticus) est un poisson de grand intérêt économique dont le génome a été entièrement séquencé. Il s’agit d’un modèle particulièrement intéressant pour l’étude du système de détermination du sexe génétique influencé par la température (GSD + TE). Dans cette étude, nous avons soumis une souche domestique à une haute température (HT) (36,5°C) de manière précoce (durant le stade embryonnaire) et de manière tardive (durant la période de différenciation des gonades). Ceci afin de provoquer une masculinisation et répondre aux objectifs suivants : enrichir les données quant à l’impact du traitement thermique précoce sur le sexe ratio de cette espèce ; comparer l’impact du traitement thermique précoce sur le transcriptome (dans les têtes et dans les gonades à 15 et 40 jours post-fécondation) à celui du traitement thermique tardif ; tester la répétabilité des résultats pour trois descendances issues d’un même couple de géniteurs. Un objectif secondaire était également de mettre au point la méthodologie de l’étude du méthylome (technologie du Nanopore), car les HTs entraîneraient des modifications épigénétiques suspectées d’influencer le niveau d’expression des gènes de la différenciation sexuelle. L’impact du traitement thermique tardif sur le sexe ratio était supérieur à ceux rapportés précédemment sur des populations sauvages (jusqu’à 100% de masculinisation) avec des gènes de la voie mâle sur-exprimés (amh, dmrt1 et cyp11b2) et des gènes de la voie femelle sous-exprimés (foxl2 et cyp19a1a) dans les gonades. Par contre, nous n’avons pas constaté d’influence significative du traitement thermique précoce, avec une seule descendance sur quatre montrant une masculinisation. Cela pourrait être attribué à un mauvais timing du traitement mais nous suspectons également l’influence d’un décalage dans le développement des cerveaux de cette descendance, ce qui aurait favorisé sa réponse au traitement thermique précoce. Bien qu’aucun gène différentiellement exprimé (GDE) n’a pu être mis en évidence dans les têtes suite au traitement précoce, les HTs semblent avoir un impact sur le cerveau. En effet, il y avait un nombre important de GDEs (119) dans les têtes des lots en cours de traitement thermique tardif, dont des gènes impliqués dans les modifications épigénétiques des histones (jarid2b, MBTD1 et kdm6bb). Enfin, les descendances issues d’un même couple répondaient toutes trois au traitement thermique tardif et, de manière générale, cette étude ne permet pas de confirmer ni de réfuter l’existence d’un effet parental, même pour le traitement précoce, car d’autres facteurs pourraient être impliqués (comme des différences de vitesse de développement).


File(s)

Document(s)

File
Access MémoireBOE_Degrange_2019.pdf
Description:
Size: 14.85 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Degrange, Elise ULiège Université de Liège > Master biol. orga. & écol., fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Muller, Marc ULiège Université de Liège - ULiège > Département des sciences de la vie > GIGA-R : Biologie et génétique moléculaire
    ORBi View his publications on ORBi
  • Delcourt, Johann ULiège Université de Liège - ULiège > Département de Biologie, Ecologie et Evolution > Département de Biologie, Ecologie et Evolution
    ORBi View his publications on ORBi
  • Gennotte, Vincent ULiège Université de Liège - ULiège > Centre de formation et de recherche en aquaculture (CEFRA)
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 8
  • Total number of downloads 91










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.