Feedback

Faculté de Philosophie et Lettres
Faculté de Philosophie et Lettres
MASTER THESIS
VIEW 295 | DOWNLOAD 3943

Recherches sur la femme romaine à la fin de la République et sous Auguste : entre mythes, discours et realia

Download
Mouline, Sonia-Chloé ULiège
Promotor(s) : Berthelet, Yann ULiège
Date of defense : 28-Jan-2019/1-Feb-2019 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/6287
Details
Title : Recherches sur la femme romaine à la fin de la République et sous Auguste : entre mythes, discours et realia
Translated title : [fr] Recherches sur la femme romaine à la fin de la République et sous Auguste : entre mythes, discours et realia
Author : Mouline, Sonia-Chloé ULiège
Date of defense  : 28-Jan-2019/1-Feb-2019
Advisor(s) : Berthelet, Yann ULiège
Committee's member(s) : Puccio, Laetizia 
Assenmaker, Pierre 
Language : French
Number of pages : 262
Keywords : [fr] Mythologie
[fr] Femmes romaines
[fr] Octavien-Auguste
Discipline(s) : Arts & humanities > History
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
General public
Other
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en histoire, à finalité approfondie
Faculty: Master thesis of the Faculté de Philosophie et Lettres

Abstract

[fr] L’étude de la femme dans l’Antiquité romaine a connu un regain d’intérêt depuis plusieurs décennies. Or il demeure encore des détails de l’histoire qui soulèvent des difficultés d’interprétation. L’objectif du présent travail est d’étudier la place de la femme dans la mythologie tardo-républicaine afin de lever le voile sur de nouveaux aspects de la condition féminine entre la chute de la République et l'avènement du Principat (44 av. J.-C.-14 ap. J.-C). Si les récits ne se rapportent pas à des événements historiques précis, ils fournissent tout de même des informations qui semblent être l’expression directe d’un mode de pensée proprement romain. La représentation de la femme dans ces discours résonne sensiblement avec des événements de la fin de la République, au cours desquels on observe progressivement des comportements féminins inédits. L'ensemble de ces récits mythologiques permet de reconsidérer la position de la femme au sein de la société romaine. Au fil des lectures, l'éternelle mineure — qu'elle soit guerrière, suppliante ou simplement mère de famille — apparaît plutôt comme une composante indispensable dans le bon fonctionnement de la cité de Rome.


File(s)

Document(s)

File
Access Mouline_Mémoire.pdf
Description:
Size: 2.97 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Mouline, Sonia-Chloé ULiège Université de Liège > Master hist., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Puccio, Laetizia Archives du Patrimoine
  • Assenmaker, Pierre Unamur > Langues et littératures classiques
  • Total number of views 295
  • Total number of downloads 3943










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.