Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 71 | DOWNLOAD 15

Etude de la stabilité identitaire et des souvenirs définissant le soi dans le trouble bipolaire. Quels liens avec l’estime de soi ?

Download
Van Limbergen, Coralie ULiège
Promotor(s) : Blairy, Sylvie ULiège
Date of defense : 4-Sep-2013 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/630
Details
Title : [fr] Etude de la stabilité identitaire et des souvenirs définissant le soi dans le trouble bipolaire. Quels liens avec l’estime de soi ?
Author : Van Limbergen, Coralie ULiège
Date of defense  : 4-Sep-2013
Advisor(s) : Blairy, Sylvie ULiège
Committee's member(s) : D'Argembeau, Arnaud ULiège
Moulin, Didier 
Language : French
Number of pages : 88
Rameau keyword(s) : Identité (psychologie)
Perception de soi
Connaissance de soi
Estime de soi
Troubles bipolaires
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Treatment & clinical psychology
Commentary : 0 annexe
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en psychologie clinique
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] Le trouble bipolaire, jadis appelé maniaco-dépression, a fait l’objet d’un intérêt grandissant au fil des années. Ce dernier, étant caractérisé par des oscillations pathologiques de l’humeur, entraine une instabilité tant au niveau des comportements, des pensées et des émotions. Ainsi, cette recherche s’est penchée sur la stabilité identitaire, l’estime de soi et les souvenirs définissant le soi. Dans les thérapies cognitivo-comportementales, l’estime de soi est considérée comme un facteur de maintien d’un trouble. De ce fait, l’estime de soi est une cible idéale dans une thérapie. L’intérêt accordé aux souvenirs définissant le soi repose sur le fait que ces derniers sont intimement liés à l’identité. De plus, cette notion est relativement récente et jusqu’à présent très peu d’études l’ont investiguée dans le trouble bipolaire. Cette étude a, donc, poursuivi un double objectif. Les résultats principaux de cette étude sont que premièrement, les sujets bipolaires ont une identité moins stable d’une part et d’autre part moins claire que celle des sujets sains. Deuxièmement, l’estime de soi des sujets bipolaires est plus faible que celle des sujets sains alors que l’estime de soi implicite est comparable dans les deux populations. De plus, cette recherche a montré que l’estime de soi explicite est liée de façon significative à la clarté du concept de soi. Troisièmement, en ce qui concerne les souvenirs définissant le soi, cette recherche s’est focalisée sur certaines caractéristiques, jusqu’à présent, très peu étudiées dans le trouble bipolaire. Ainsi, nous avons trouvé que ces souvenirs contiennent moins de sens chez les sujets bipolaires que ceux des sujets sains. De plus et de façon générale, les souvenirs définissant le soi contenant un sens sont d’une part associés à des émotions actuelles positives et d’autre part ont tendance à générer une rédemption positive. Ces résultats sont particulièrement intéressants en termes d’objectifs thérapeutiques.


File(s)

Document(s)

File
Access s080137VanLimbergen2013.pdf
Description: -
Size: 1.33 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Van Limbergen, Coralie ULiège Université de Liège - ULg > 2e an. master sc. psycho., fin. spéc. psycho. clin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • D'Argembeau, Arnaud ULiège Université de Liège - ULg > Département de Psychologie : cognition et comportement > Psychopathologie cognitive
    ORBi View his publications on ORBi
  • Moulin, Didier
  • Total number of views 71
  • Total number of downloads 15










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.