Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 65 | DOWNLOAD 29

Une approche de la diversité des espaces topologiques en psychologie : éléments concernant le territoire des schizophrènes

Download
Goutte, Guillaume ULiège
Promotor(s) : Englebert, Jérôme ULiège
Date of defense : 3-Sep-2014 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/690
Details
Title : [fr] Une approche de la diversité des espaces topologiques en psychologie : éléments concernant le territoire des schizophrènes
Author : Goutte, Guillaume ULiège
Date of defense  : 3-Sep-2014
Advisor(s) : Englebert, Jérôme ULiège
Committee's member(s) : Huynen, Marie-Claude ULiège
Follet, Valérie 
Language : French
Number of pages : 65
Rameau keyword(s) : Schizophrénie
Schizophrènes
Orientation (psychologie)
Perception spatiale
Cartes cognitives
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Theoretical & cognitive psychology
Social & behavioral sciences, psychology > Treatment & clinical psychology
Commentary : 3 annexes
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en psychologie clinique
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] La schizophrénie est une pathologie complexe. Le schizophrène a en effet des difficultés dans l'établissement de l'unité de sa personne à travers son corps ; ce qui affecte les interactions sociales. Du corps aux interactions sociales il existe un entre-deux qu'est l'espace. La psychologie, qui aborde généralement la schizophrénie en utilisant des démarches d'ordre historico-biographique ou biologique, omet cette approche mésologique. Une troisième voie, complémentaire, reste donc à établir : celle de la topo-analyse. La topo-analyse est l'étude systématique des lieux de vie d'un individu. La présente étude tente d'explorer la possibilité d'une topo-analyse à travers l'appropriation de l'espace et des modes de distanciations chez le schizophrène. C'est à l'aide d'une cartographie des positionnements spatiaux de quatre sujets dans l'enceinte d'une institution accueillant des psychotiques sévères et leurs analyses par l'adoption d'une méthodologie transdisciplinaire (estimation par le noyau, proxémie ) que des territoires individuels et des modes de distanciations sont déterminés. La méthode semble idéale pour la topo-analyse. Elle a en effet permis de révéler des territoires et des distanciations idiosyncratiques, entre les sujets, avec les thérapeutes, mais aussi par rapport à l'utilisation générale du lieu.


File(s)

Document(s)

File
Access s114454Goutte2014.pdf
Description: -
Size: 1.52 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Goutte, Guillaume ULiège Université de Liège - ULg > 2e an. master sc. psycho., fin. spéc. psycho. clin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Huynen, Marie-Claude ULiège Université de Liège - ULg > Département de Biologie, Ecologie et Evolution > Biologie du comportement - Ethologie et psychologie animale
    ORBi View his publications on ORBi
  • Follet, Valérie
  • Total number of views 65
  • Total number of downloads 29










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.