Feedback

Faculté de Médecine
Faculté de Médecine
MASTER THESIS
VIEW 34 | DOWNLOAD 11

Essai d’implémentation de l’outil STOPP/START auprès de médecins généralistes dans deux maisons de repos et de soins de la province de Namur : freins et opportunités

Download
Lacroix, Hélène ULiège
Promotor(s) : Giet, Didier ULiège ; Andrien, Michel
Date of defense : 6-Sep-2019 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/7344
Details
Title : Essai d’implémentation de l’outil STOPP/START auprès de médecins généralistes dans deux maisons de repos et de soins de la province de Namur : freins et opportunités
Author : Lacroix, Hélène ULiège
Date of defense  : 6-Sep-2019
Advisor(s) : Giet, Didier ULiège
Andrien, Michel 
Committee's member(s) : Burette, Philippe ULiège
ALLEPAERTS, Sophie ULiège
Evrard, Brigitte ULiège
Language : French
Keywords : [fr] STOPP&START
[fr] maison de repos
[fr] médecin généraliste
[fr] prescription inappropriée
Discipline(s) : Human health sciences > General & internal medicine
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences de la santé publique, à finalité spécialisée en gestion des institutions de soins
Faculty: Master thesis of the Faculté de Médecine

Abstract

[fr] INTRODUCTION : La révision systématique du traitement des patients âgés est de plus en
plus encouragée afin de détecter les prescriptions potentiellement inappropriées. Parmi les
différents outils d’aide à la prescription proposés, l’outil STOPP (outil de dépistage des
prescriptions potentiellement inappropriées) / START (outil de dépistage permettant
d’éveiller l’attention des prescripteurs sur le traitement approprié) semble prometteur.
L’objectif de l’étude était d’explorer les perceptions de médecins généralistes concernant
l’utilisation de cet outil dans leur pratique.
MATÉRIEL ET MÉTHODES : Il s’agit d’une recherche qualitative qui a permis de récolter l’avis
de huit médecins généralistes belges exerçant en maison de repos pour personnes âgées
afin de mettre en évidence les freins et les leviers à l’utilisation de l’outil STOPP/START. Les
données ont été récoltées via un focus group (six participants) et deux entretiens individuels.
RÉSULTATS : De manière générale, les médecins ont jugé que l’outil était utile (celui-ci
permettant un rappel des règles de bonnes pratiques et offrant un appui théorique) et de
format adapté (en ce qui concerne sa maniabilité). Cependant, le manque de temps et sa
complexité d’utilisation, compte tenu de ses nombreux items requérant un temps
d’application conséquent, constituent les principaux obstacles à son utilisation. Des pistes
ont été proposées par les médecins afin de faciliter et d’encourager son utilisation dans la
pratique, par exemple une collaboration avec les pharmaciens ou l’utilisation de l’outil en
groupe (groupe de médecins généralistes ou réunion pluridisciplinaire en maison de repos).
CONCLUSION : L’étude ayant mis en évidence le temps comme principal frein à l’utilisation
de l’outil, bien que celui-ci semble adapté à la pratique quotidienne et soit jugé utile, la
promotion du STOPP/START auprès d’autres intervenants et le travail en collaboration
permettraient d’encourager son utilisation.

[en] INTRODUCTION: Systematically reviewing the treatment of elderly patients is increasingly
encouraged in order to detect potentially inappropriate prescriptions. Among the various
prescription aid tools available, STOPP/START appears promising. The objective of the study
was to explore the views of general practitioners with regard to the use of this tool in their
practice.
MATERIAL AND METHODS: This is a qualitative survey designed to obtain the opinions of
eight Belgian general practitioners working in a nursing home for elderly people in order to
highlight the constraints and levers associated with the use of the STOPP/START tool. The
data were collected via a focus group (six participants) and two individual interviews.
RESULTS: Generally speaking, the doctors felt that the tool was useful (it provides a
reminder of the rules of good practice and theoretical support) and that the format was
appropriate (in terms of its usability). However, a lack of time and the complexity involved in
using this tool bearing in mind the many items it includes, rendering its application timeconsuming, are the main obstacles to its use. The doctors suggested approaches intended to
facilitate and encourage its use in practice, such as collaboration with pharmacists or the use
of the tool in groups (group of general practitioners or multidisciplinary meeting in rest
homes).
CONCLUSION: As the study indicated that time is the main constraint on the use of the tool,
even though it seems to be adapted to daily practice and is considered useful, promoting
STOPP/START among other players and collaboration would encourage its use


File(s)

Document(s)

File
Access LACROIX_Helene_s162743_GEIS_2019.pdf
Description: Ce document contient les annexes.
Size: 4.04 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Lacroix, Hélène ULiège Université de Liège > Master sc. santé publ., à finalité

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 34
  • Total number of downloads 11










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.