Feedback

Faculté des Sciences
Faculté des Sciences
MASTER THESIS
VIEW 26 | DOWNLOAD 9

Intentions de mobilité résidentielle des futurs diplômés : étude des tendances en province de Liège

Download
Bernier, Charlotte ULiège
Promotor(s) : Halleux, Jean-Marie ULiège
Date of defense : 9-Sep-2019/10-Sep-2019 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/7397
Details
Title : Intentions de mobilité résidentielle des futurs diplômés : étude des tendances en province de Liège
Translated title : [en] Residential mobility intentions of future graduates: study of trends in the province of Liège
Author : Bernier, Charlotte ULiège
Date of defense  : 9-Sep-2019/10-Sep-2019
Advisor(s) : Halleux, Jean-Marie ULiège
Committee's member(s) : Gemenne, François ULiège
Hubert, Aurelia ULiège
Schmitz, Serge ULiège
Language : French
Number of pages : 148
Keywords : [fr] Migration hautement qualifiée
[fr] mobilité résidentielle
[fr] capital humain
[fr] futurs diplômés
[fr] Eurégion Meuse-Rhin
[fr] Liège
[en] Highly skilled migration
[en] residential mobility
[en] human capital
[en] prospective graduates
[en] Euregio Meuse-Rhin
[en] Liège
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Regional & inter-regional studies
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences géographiques, orientation générale, à finalité spécialisée en développement territorial
Faculty: Master thesis of the Faculté des Sciences

Abstract

[fr] Dans un contexte où l’économie moderne est basée sur la connaissance, les diplômés de l’enseignement supérieur représentent une source importante de capital humain. Pour en retenir un plus grand nombre, il est donc crucial de comprendre ce qui motive et détermine leurs intentions de mobilité résidentielle. C’est plus particulièrement le cas des régions périphériques telles que Liège, qui doivent concurrencer les régions métropolitaines supposées plus attractives. Ce mémoire complète une étude de 2017 menée à l’échelle de l’Eurégion Meuse-Rhin (EMR) hormis la province de Liège, et analyse si les étudiants de la province de Liège ont l'intention de rester dans l’EMR ou non, ou s’ils sont incertains. La destination privilégiée par les futurs diplômés est également analysée. Le rôle et l’importance des facteurs de localisation forts et faibles, des facteurs sociaux et des caractéristiques individuelles dans la détermination des intentions de mobilité des futurs diplômés sont étudiés à l’aide d’une analyse statistique descriptive et d’une régression logistique multinomiale. Ces recherches sont faites sur des données d’une enquête réalisée en 2019 dans les établissements d’enseignement supérieurs de la province de Liège. Les résultats obtenus sont assez similaires à ceux de l’étude de 2017 à l’échelle de l’EMR. Il apparait que les intentions de mobilité sont principalement déterminées par la perception de la qualité de vie et des perspectives de carrière dans la région. De plus, les liens sociaux tels que la famille, les amis et l’éloignement au partenaire influencent fortement les intentions de migration. Ce mémoire montre également que les futurs diplômés de la filière des sciences médicales de la province de Liège ont une propension plus forte à souhaiter partir, ce qui est à l’opposé du comportement observé dans le reste de l’EMR dans l’étude de 2017 et dans la littérature.

[en] In today's context of modern economy based on knowledge, graduates of higher education represent an important source of human capital. To retain more of them, it is crucial to understand what motivates and determines their residential mobility intentions. This is particularly the case for peripheral regions such as Liège, which have to compete with the metropolitan regions that are assumed to be more attractive. This thesis completes a 2017 study conducted in the Euregio Meuse-Rhine (EMR), except the province of Liège, and analyses whether students from the province of Liège intend to stay in the EMR or not, or if they are uncertain. The destination favoured by future graduates is also analysed. The role and importance of hard and soft locational factors, social factors and individual characteristics in determining the mobility intentions of future graduates are investigated, using descriptive statistical analysis and a multinomial logistic regression. This research is based on survey data from 2019 in higher education institutions of the province of Liège. The obtained results are quite similar to those of the 2017 study. It appears that mobility intentions are mainly determined by students' perception of the quality of life and career prospects in the region of study. In addition, social ties such as family, friends, and distance to the partner strongly influence migration intentions. This master thesis also shows that the future graduates of the medical sciences of the province of Liège have a stronger propensity to wish to leave, which is the opposite of the behaviour observed in the rest of the EMR in the 2017 study and in the literature.


File(s)

Document(s)

File
Access mémoire_CBernier3.pdf
Description:
Size: 4.72 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Bernier, Charlotte ULiège Université de Liège > Master sc. géogr., orient. gén., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Gemenne, François ULiège Université de Liège - ULiège > Département de géographie > Service de géographie rurale (LAPLEC)
    ORBi View his publications on ORBi
  • Hubert, Aurelia ULiège Université de Liège - ULiège > Département de géographie > Géomorphologie et Géologie du Quaternaire
    ORBi View his publications on ORBi
  • Schmitz, Serge ULiège Université de Liège - ULiège > Département de géographie > Service de géographie rurale (LAPLEC)
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 26
  • Total number of downloads 9










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.