Feedback

Faculté de Droit, de Science Politique et de Criminologie
Faculté de Droit, de Science Politique et de Criminologie
MASTER THESIS
VIEW 100 | DOWNLOAD 28

Des internés en milieux carcéraux : description analytique de l'adaptation et du vécu carcéral de personnes sous mesure d'internement

Download
Soors, Géraldine ULiège
Promotor(s) : Seron, Vincent ULiège
Date of defense : 5-Sep-2019 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/7460
Details
Title : Des internés en milieux carcéraux : description analytique de l'adaptation et du vécu carcéral de personnes sous mesure d'internement
Translated title : [en] Internees in Prisons: an analytical description of the adaptation and prison experience of internees
Author : Soors, Géraldine ULiège
Date of defense  : 5-Sep-2019
Advisor(s) : Seron, Vincent ULiège
Committee's member(s) : Garcet, Serge ULiège
Martin, Michel 
Language : French
Number of pages : 54
Keywords : [fr] Vécu carcéral
[fr] Défense sociale
[fr] Adaptation carcérale
[fr] Trajectoires
[fr] Représentations
Discipline(s) : Law, criminology & political science > Criminology
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en criminologie, à finalité spécialisée
Faculty: Master thesis of the Faculté de Droit, de Science Politique et de Criminologie

Abstract

[fr] Le parcours d’internement amène les personnes internées à séjourner dans différents lieux, dont notamment des milieux de détention empreints de cultures, de règles, de valeurs et d’interactions propres. Si la place des personnes internées dans ces lieux reste toujours une question sujette à débats, ils doivent néanmoins y vivre et s’adapter à ces milieux. L’étude présente consiste à fournir une description analytique de l’adaptation et du vécu carcéral de personnes sous mesure d’internement, libérées à l’essai ou définitivement. Une étude de cas unique a été réalisée par le biais d’entretiens semi-directifs qualitatifs s’inspirant de la méthode des récits de vie. Ces entretiens ont été menés auprès de six personnes internées questionnant leur trajectoire socio-carcérale : leur vie avant la détention, leur vie en détention ainsi que leur situation actuelle et leur positionnement quant à la mesure d’internement. Il ressort de l’étude que les conditions vécues par les répondants semblent assez similaires quels que soient les lieux : temps long, journées routinières, manque de liberté, etc. Un sentiment d’enfermement et de pénibilité est observé. Cependant un vécu traumatisant n’est pas observé, ni une perte identitaire mais plutôt une acceptation de ce quotidien et la possibilité d’opérer des changements sur sa trajectoire. En conclusion, l’environnement sécuritaire semble être une nécessité évidente pour ce type de population, néanmoins dans une logique de soin et de réinsertion, le sens de l’enferment doit encore être réfléchi.

[en] The internment process leads internees to stay in a variety of places, including, in particular, prison’s places marked by their own cultures, rules, values and interactions. While the place of the internees in these places is always a debatable question, they must nevertheless live in these places and adapt to these environments. The present study provides an analytical description of the adaptation and the prison experience of internees, released on trial or permanently. A unique case study was conducted through qualitative semi-directive interviews based on the Life Stories method. These interviews were conducted with six internees questioning their socio-prison trajectory: their life before detention, their life in detention as well as their current situation and their position on the measure of internment. The study shows that the conditions experienced by respondents seem quite similar regardless of the location: long time, routine days, lack of freedom, etc. A feeling of confinement and of hardness is observed. However, a traumatic experience is not observed, nor a loss of identity but rather an acceptance of this daily life and the possibility of making changes on its trajectory. In conclusion, the safe environment seems to be an obvious necessity for this type of population, nevertheless in a logic of care and reintegration, the sense of confinement must still be reflected.


File(s)

Document(s)

File
Access Mémoire Soors Géraldine.pdf
Description: -
Size: 1.58 MB
Format: Adobe PDF
File
Access Erratum_Mémoire Soors Géraldine.pdf
Description: -
Size: 31.56 kB
Format: Adobe PDF

Annexe(s)

File
Access Complément annexe D.pdf
Description: -
Size: 912.62 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Soors, Géraldine ULiège Université de Liège > Master crimino., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 100
  • Total number of downloads 28










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.