Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 345 | DOWNLOAD 1504

Etude de la fatigue cognitive sur la cognition : effet de la charge mentale dans la sclérose en plaques

Download
Requier, Florence ULiège
Promotor(s) : Collette, Fabienne ULiège
Date of defense : 2-Sep-2019/10-Sep-2019 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/8039
Details
Title : Etude de la fatigue cognitive sur la cognition : effet de la charge mentale dans la sclérose en plaques
Translated title : [en] Study of cognitive fatigue on cognition: effect of mental load in multiple sclerosis
Author : Requier, Florence ULiège
Date of defense  : 2-Sep-2019/10-Sep-2019
Advisor(s) : Collette, Fabienne ULiège
Committee's member(s) : Willems, Sylvie ULiège
Majerus, Steve ULiège
Language : French
Number of pages : 95
Keywords : [fr] Sclérose en plaques
[fr] Fatigue cognitive
[fr] Charge mentale
[fr] Cognition
[en] Multiple sclerosis
[en] Cognitive fatigue
[en] Mental load
[en] Cognition
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Theoretical & cognitive psychology
Commentary : 16 pages d'annexes
Funders : ULiège et Fondation Roi Baudoin
Research unit : GIGA CRC in vivo imaging
Name of the research project : Étude de la fatigue mentale: approche cognitive et par imagerie cérébrale chez des patients atteints de sclérose en plaques
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
General public
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en psychologie clinique
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] Dans le cadre de ce présent mémoire, nous nous sommes intéressées à l’effet d’une charge mentale sur la fatigue cognitive chez les personnes atteintes de sclérose en plaques. En effet, peu d’études sur le sujet ont été réalisées jusqu’à présent. Le but était de mieux comprendre les mécanismes de la fatigue mentale (ou cognitive). Pour cela, nous avons administré à des sujets atteints de sclérose en plaques (N = 12) et des sujets sains (N = 10) une tâche de mémoire de travail : la « Time Load Dual Back ». Nous avons également utilisé des échelles ou des questionnaires évaluant la personnalité ainsi que les niveaux de fatigue, de somnolence, de qualité du sommeil, de motivation, d’anxiété et de dépression. De plus, nous avons effectué un bilan neuropsychologique complet. La charge mentale semble avoir un effet sur la fatigue objective pour l’ensemble des sujets. La fatigue subjective, quant à elle, ne paraît pas être influencée par la tâche. Cependant, nous avons relevé un lien entre fatigue objective et fatigue subjective chez les sujets atteints de sclérose en plaques dans le cas d’une charge mentale élevée. Les résultats suggèrent donc un effet de la charge mentale sur la fatigue cognitive objective chez l’ensemble des sujets. En ce qui concerne les personnes touchées par la sclérose en plaques, lorsque la charge cognitive est adaptée à leur vitesse de traitement, on obtient des performances et des scores sur les échelles de fatigue subjective similaires à ceux des sujets sains.

[en] In this study, we focused on the impact of mental load on cognitive fatigue in people with multiple sclerosis. Indeed, few studies have been carried out so far on this topic. The aim was to better understand the mechanisms of mental (or cognitive) fatigue. To do so, subjects with multiple sclerosis (N = 12) and healthy subjects (N = 10) were given a working memory dual task: the "Time Load Dual Back". We also used scales or questionnaires to assess personality as well as levels of fatigue, sleepiness, sleep quality, motivation, anxiety and depression. In addition, we made a complete neuropsychological assessment. Mental load appears to have an effect on objective fatigue for all subjects. Subjective fatigue, on the other hand, does not seem to be influenced by the task. However, we found a link between objective fatigue and subjective fatigue among people with multiple sclerosis when subject to a high mental load. These results suggest therefore an effect of mental load on objective cognitive fatigue in all subjects. With regard to people with multiple sclerosis, when the cognitive load is adapted to their processing speed, performance and subjective fatigue scale scores similar to those of healthy subjects are obtained.


File(s)

Document(s)

File
Access s141041Requier2019.pdf
Description:
Size: 2.58 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Requier, Florence ULiège Université de Liège > Master sc. psycho., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 345
  • Total number of downloads 1504










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.