Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 110 | DOWNLOAD 36

Le bien-être des adolescents : facteur de protection de la délinquance ?

Download
Collard, Julie ULiège
Promotor(s) : Glowacz, Fabienne ULiège
Date of defense : 7-Sep-2015 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/845
Details
Title : [fr] Le bien-être des adolescents : facteur de protection de la délinquance ?
Author : Collard, Julie ULiège
Date of defense  : 7-Sep-2015
Advisor(s) : Glowacz, Fabienne ULiège
Committee's member(s) : Beerten, Jérôme ULiège
Chevalier, Vinciane 
Language : French
Number of pages : 71
Commentary : 2 annexes
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en psychologie clinique
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] Durant l’adolescence, le jeune est exposé à de nombreux facteurs aussi bien internes qu’externes. Pour que le jeune bénéficie d’un bien-être et d’une qualité de vie optimaux, il doit parvenir à faire face et à s’adapter à différents changements qui lui appartiennent ou non. Ce mémoire, réalisé sur une population d’environ 300 adolescents (de 14 à 18 ans) issus de diverses institutions, présente deux versants principaux. D’une part, nous envisageons d’évaluer la satisfaction de vie et le bonheur subjectif chez le jeune en lien avec sa délinquance auto-révélée en supposant que son niveau de satisfaction et de bonheur, soit de bien-être général, va s’avérer moindre dans le groupe de délinquants auto-révélés, et plus important dans le groupe de non délinquants auto-révélés. Cette piste pourrait nous amener à envisager l’idée du bien-être comme « facteur de protection » de la délinquance. D’autre part, nous allons nous focaliser sur différentes variables pouvant favoriser ou au contraire, entraver le bonheur du jeune ainsi que sa satisfaction de vie. Pour ce faire, nous avons choisi de cibler plus spécifiquement la consommation d’alcool et de cannabis, la solitude et la dépression comme variables entravant sa satisfaction. Parallèlement, nous allons également analyser des variables plus favorables au bien-être, à savoir l’attachement aux pairs et les provisions sociales. Ces deux pistes de recherche, appuyées par la littérature, pourront nous mener à l’idée que certains facteurs favorables au bonheur du jeune peuvent le protéger des conduites délinquantes, alors que d’autres facteurs, moins favorables, pourront être considérés comme étant à risque d’engendrer certaines conduites délinquantes. Nos résultats nous montrent qu’en effet, une bonne satisfaction de vie est corrélée négativement avec le niveau de délinquance chez les jeunes, et ce plus significativement chez les filles. Nos résultats se montrent moins significatifs concernant le bonheur subjectif, bien que les corrélations entre cette variable et la délinquance soient négatives. Il serait donc intéressant d’approfondir cette thématique du bien-être comme facteur de protection de la délinquance dans des recherches ultérieures afin d’élaborer des pistes de recherche et de travail dans un cadre plus préventif.


File(s)

Document(s)

File
Access s083024Collard2015.pdf
Description: -
Size: 1.74 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Collard, Julie ULiège Université de Liège - ULg > 2e an. master sc. psycho., fin. spéc. psycho. clin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Beerten, Jérôme ULiège Université de Liège - ULg > Départ. de Psychologies et Cliniques des Systèmes humains > Psycho-traumatisme
    ORBi View his publications on ORBi
  • Chevalier, Vinciane
  • Total number of views 110
  • Total number of downloads 36










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.