Feedback

Faculté des Sciences
Faculté des Sciences
MASTER THESIS
VIEW 69 | DOWNLOAD 21

Evaluation de la population de Chromis chromis en baie de Calvi et analyse de son régime alimentaire.

Download
Devleeschouwer, Valentine ULiège
Promotor(s) : Gobert, Sylvie ULiège ; Marengo, Michel
Date of defense : 9-Sep-2019 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/8452
Details
Title : Evaluation de la population de Chromis chromis en baie de Calvi et analyse de son régime alimentaire.
Translated title : [fr] Evaluation de la population de Chromis chromis en baie de Calvi et analyse de son régime alimentaire
Author : Devleeschouwer, Valentine ULiège
Date of defense  : 9-Sep-2019
Advisor(s) : Gobert, Sylvie ULiège
Marengo, Michel 
Committee's member(s) : Lepoint, Gilles ULiège
Parmentier, Eric ULiège
Barth, Alexander ULiège
Language : French
Number of pages : 80
Keywords : [fr] Chromis chromis, abondance, biomasse, contenus stomacaux, isotopes
Discipline(s) : Life sciences > Aquatic sciences & oceanology
Research unit : STARESO - ULiège Focus
Name of the research project : STARECAPMED
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en océanographie, à finalité approfondie
Faculty: Master thesis of the Faculté des Sciences

Abstract

[fr] Ce travail concerne l’étude de l’abondance et de la biomasse des castagnoles, Chromis chromis, en baie de Calvi ainsi que l’étude de son régime alimentaire par l’observation de leurs contenus stomacaux et la mesure des isotopes stables du carbone et de l’azote au niveau de leurs muscles. Cette espèce est un planctonophage clé pour le littoral méditerranéen car il intervient dans le transfert des nutriments du compartiment pélagique vers le littoral rocheux.
L’espèce a été dénombrée par des comptages visuels en plongée sous-marine autonome sur des transects de 50m de long et de 2m de large et chaque transect était filmé. Une comparaison des estimations et des comptages vidéo a été réalisée et a montré une surestimation de 31% des comptages visuels en plongée par rapport au comptage vidéo. Ces observations in situ ainsi que les prélèvements ont été réalisés entre le 3 mai 2019 et le 5 juin 2019 sur 3 sites de la baie : près de la station STARESO, à la pointe de la Revellata et à Saint-François. Nos résultats ont montré que cette espèce se situait préférentiellement sur la zone d’interface entre les rochers et les herbiers de Posidonia oceanica et que les populations des 3 sites n’étaient pas différentes les unes des autres. L’abondance estimée pour cette espèce est de 8 420 240 C.chromis en baie de Calvi d’après les comptages vidéo et de 9 524 269 C.chromis d’après les estimations en plongée. La méthode d’estimation reste la plus fiable à utiliser et les comptages vidéo servent d’outil de validation.
Les 116 individus capturés ont été mesurés et pesés afin de réaliser une étude succincte de la morphologie de l’espèce et de comparer ces données avec les données issues des contenus stomacaux et les données d’isotopes. La biomasse des castagnoles en baie de Calvi a été estimée à 28,8t. L’analyse des contenus stomacaux a montré que la proie préférée par l’ensemble des individus en baie de Calvi était les copépodes. Les proies sont majoritairement pélagiques mais on retrouve aussi quelques proies plus benthiques liées au comportement parfois opportuniste des pomacentridés pour avoir un supplément de nutriments dans leur alimentation. Nous avons retrouvé des particules anthropiques dans 4 estomacs analysés.
L’étude des isotopes a révélé un δ13C moyen de -21,89‰ et un δ15N moyen de 6,57‰. Les valeurs de δ13C ont confirmé le régime alimentaire lié à une chaîne planctonique. Cependant, par rapport à d’autres valeurs issues de la littérature, on constate une variation temporelle de ces valeurs de δ13C sûrement dues aux conditions météorologiques différentes dans le temps et en fonction des régions et donc la différence de disponibilité de la nourriture. Le niveau trophique a été estimé à 3,7.
Les petits individus présentent des δ13C plus riches que les grands. Cette observation a été corrélée avec la présence de nombreux individus de la classe des « petits » près du fonds et avec des contenus stomacaux plus riche en détritus, contrairement aux « grands » qui présentent un δ13C plus faible et un régime plus riche en copépodes.


File(s)

Document(s)

File
Access Evaluation de la population de Chromis chromis en baie de Calvi et analyse de son régime alimentaire - 2019.pdf
Description:
Size: 4.77 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Devleeschouwer, Valentine ULiège Université de Liège > Master en océanogra., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Lepoint, Gilles ULiège Université de Liège - ULiège > Département de Biologie, Ecologie et Evolution > Océanographie biologique
    ORBi View his publications on ORBi
  • Parmentier, Eric ULiège Université de Liège - ULiège > Département de Biologie, Ecologie et Evolution > Morphologie fonctionnelle et évolutive
    ORBi View his publications on ORBi
  • Barth, Alexander ULiège Université de Liège - ULiège > Département d'astrophys., géophysique et océanographie (AGO) > GeoHydrodynamics and Environment Research (GHER)
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 69
  • Total number of downloads 21










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.