Feedback

Faculté des Sciences
Faculté des Sciences
MASTER THESIS
VIEW 47 | DOWNLOAD 17

Etude de la communication acoustique chez Dascyllus aruanus (Pomacentridae) : premier apport dans l'identification d'une cline acoustique chez les téléostéens.

Download
Scalbert, Robin ULiège
Promotor(s) : Parmentier, Eric ULiège
Date of defense : 6-Nov-2019 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/8535
Details
Title : Etude de la communication acoustique chez Dascyllus aruanus (Pomacentridae) : premier apport dans l'identification d'une cline acoustique chez les téléostéens.
Author : Scalbert, Robin ULiège
Date of defense  : 6-Nov-2019
Advisor(s) : Parmentier, Eric ULiège
Committee's member(s) : Kever, Loïc ULiège
Dauby, Patrick ULiège
Grégoire, Marilaure ULiège
Language : French
Number of pages : 48
Discipline(s) : Life sciences > Aquatic sciences & oceanology
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
General public
Other
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en océanographie, à finalité approfondie
Faculty: Master thesis of the Faculté des Sciences

Abstract

[fr] La production de sons chez les téléostéens a un rôle important dans les comportements de cour et agonistiques. Les poissons-demoiselles (Pomacentridae) sont une famille composée de 421 espèces. La production de sons a déjà été mise en évidence chez huit genres appartenant à cette famille. Cette étude s’est focalisée sur l’espèce Dascyllus aruanus se retrouvant dans les récifs coralliens de la région Indo-Pacifique, connue pour produire du son durant un comportement de cour appelé le signal jump. En 2014, d’importantes différences génétiques ont été mises en évidence entre les populations de l’océan Indien et celles de l’océan Pacifique mais également entre les populations de l’archipel de la Société et les autres populations du Pacifique. Depuis août 2019, les populations de l’océan Indien sont considérées comme une nouvelle espèce sous le nom Dascyllus abudafur. Afin de décrire d’autres éventuels comportements associés à des sons chez D. aruanus, des enregistrements vidéos ont été réalisés à Taiwan et en Polynésie-Française. De plus, les sons correspondants aux signal jumps de ces deux endroits ont été comparés avec des sons de ce même comportement enregistrés sur des populations de Madagascar. Enfin, des enregistreurs ont été placés à Madagascar et en Polynésie afin de comparer l’activité nycthémérale de ces deux populations. Les vidéos ont permis de mettre en évidence trois autres comportements associés à des sons chez D. aruanus : la chasse conspécifique et hétérospécifique ainsi que le combat conspécifique. Les sons des signal jumps et des chasses conspécifiques se différenciaient principalement par leur nombre de pulsations et leur période de pulsation. Ces différences seraient liées à la fonction du son envers les individus conspécifiques. Les sons des signal jumps des trois lieux se différenciaient principalement par leur durée, leur nombre de pulsations ainsi que leur fréquence dominante, ces paramètres présentant une variation clinale. Les différences entre les sons des populations de l’océan Indien et du Pacifique supportent le statut de nouvelle espèce accordé aux populations indiennes. Cependant, les différences génétiques ainsi que les différences de sons entre les populations de Taiwan et de Polynésie permettent de remettre en question leur appartenance à la même espèce. D. aruanus produisait majoritairement du son durant la journée avec un premier pic d’activité à 6h00 au lever du soleil et un dernier à 17h00 au coucher du soleil. D. abudafur produisait également principalement des sons durant la journée avec cependant un premier pic d’activité à 4h00 et un dernier à 14h00. Ce décalage de ⁓ deux heures entre les pics des populations polynésiennes et malgaches pourrait être lié au fait que ce sont deux espèces distinctes et/ou à des différences spécifiques entre les communautés malgaches et polynésiennes.


File(s)

Document(s)

File
Access Mémoire_Scalbert.pdf
Description: -
Size: 1.6 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Scalbert, Robin ULiège Université de Liège > Master en océanogra., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Kever, Loïc ULiège Université de Liège - ULiège > Département de Biologie, Ecologie et Evolution > Morphologie fonctionnelle et évolutive
    ORBi View his publications on ORBi
  • Dauby, Patrick ULiège Université de Liège - ULiège > Département de Biologie, Ecologie et Evolution > Systématique et diversité animale
    ORBi View his publications on ORBi
  • Grégoire, Marilaure ULiège Université de Liège - ULiège > Département d'astrophys., géophysique et océanographie (AGO) > MAST (Modeling for Aquatic Systems)
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 47
  • Total number of downloads 17










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.