Feedback

Faculté de Médecine Vétérinaire
Faculté de Médecine Vétérinaire
MASTER THESIS
VIEW 67 | DOWNLOAD 1

L'acupuncture, et ses techniques associées, une possible alternative aux opioïdes et aux anti-inflammatoires non stéroïdiens dans le contrôle de la douleur postopératoire chez des chiennes saines ayant subit une ovariohystérectomie ?

Download
Pouvreau, Taïna ULiège
Promotor(s) : Sandersen, Charlotte ULiège
Date of defense : 2-Jul-2020 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/9539
Details
Title : L'acupuncture, et ses techniques associées, une possible alternative aux opioïdes et aux anti-inflammatoires non stéroïdiens dans le contrôle de la douleur postopératoire chez des chiennes saines ayant subit une ovariohystérectomie ?
Translated title : [fr] Acupuncture and it’s associated techniques, a possible alternative to opioids and non-steroidal anti-inflammatory drugs for the postsurgical pain control in healthy bitches undergoing an ovariohysterectomy ?
Author : Pouvreau, Taïna ULiège
Date of defense  : 2-Jul-2020
Advisor(s) : Sandersen, Charlotte ULiège
Committee's member(s) : Salciccia, Alexandra ULiège
Serteyn, Didier ULiège
Ponthier, Jerome ULiège
Language : French
Number of pages : 40
Discipline(s) : Life sciences > Anatomy (cytology, histology, embryology...) & physiology
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en médecine vétérinaire
Faculty: Master thesis of the Faculté de Médecine Vétérinaire

Abstract

[fr] Le traitement de la douleur postopératoire suite à une ovariohystérectomie chez la chienne inclut des molécules opioïdes et des anti-inflammatoires non-stéroïdiens. Ces molécules analgésiques traditionnellement employées lors de ces interventions pouvant avoir des effets indésirables non négligeables, c’est pourquoi l’utilisation de l’acupuncture en tant que méthode alternative d’analgésie pourrait être intéressante.
Ce travail s’étaye de diverses études ayant comparé l’efficacité de différentes techniques d’acupuncture avec celle des opioïdes et anti-inflammatoires non stéroïdiens dans le contrôle de la douleur postopératoire chez des chiennes saines ayant subi une ovariohystérectomie. Une recherche systématique d’études controlées randomisées (RCT) dans les bases de données électroniques Medline, CAB Abstracts et Scopus a été réalisée sur des publications publiées de 2000 à 2020.
Cinq d’entre elles ont remplis les critères d’inclusion. L’efficacité de l’électro-acupuncture, de la pharmacupuncture en utilisant des solutions d’ozone, morphine ou carprofène, de l’acupuncture à l’aiguille sèche ou de l’aquapuncture a été comparée à celle des opioïdes ou anti-inflammatoires non stéroïdiens comme traitement analgésique postopératoire en utilisant une ou plusieurs échelles d’évaluation de douleur différentes.
D’après les résultats de Groppetti et collaborateurs (2011), la technique d’électro-acupuncture a été plus efficace dans le contrôle de la douleur postopératoire que le butorphanol, et a été aussi efficace que la morphine d’après l’étude de Santos et collaboateurs (2015). En revanche, dans l’étude de Taffarel et collaborateurs (2012), l’électro-acupuncture a été moins efficace que le tramadol lorsque l’échelle VAS était utilisée. D’autre part, en utilisant l’échelle UMPS elle a été aussi, voir plus efficace que le tramadol à 30 minutes après l’extubation de l’animal.
L’acupuncture à l’aiguille sèche et la pharmacupuncture à l’ozone (Teixeira et al., 2013), au carprofène ou à la morphine (Luna et al., 2015) a été aussi efficace que la morphine et le carprofène. Néanmoins, la pharmacupuncture à la morphine et l’aquapuncture étaient moins efficaces que le tramadol dans l’étude de Taffarel et collaborateurs (2012) lorsque l’échelle VAS était utilisée. Avec l’échelle UMPS, la pharmacupuncture à la morphine a été plus efficace que le tramadol à 15 et 30 minutes après l’extubation de l’animal, aussi efficace que le tramadol à 45 et jusqu’à 90 minutes et moins efficace de 105 minutes à 2 heures après extubation de l’animal (Taffarel et al., 2012). L’aquapuncture a été aussi efficace que le tramadol uniquement de 30 et 45 minutes après l’extubation (Taffarel et al., 2012).
L’analyse de la validité interne de ses études ne permet pas d’affirmer avec certitude que les conclusions découlant des analyses statistiques sont fiables ; des biais de sélection, d’attrition et de faibles puissances statistiques ayant été mis en évidence. Malgré cela, ces études tendent à démontrer que ces techniques restent une alternative à considérer. A l’avenir, des études contrôlées randomisées encore plus exigeantes pourraient déterminer la pertinence d’inclure l’acupuncture et ses techniques associées dans les protocoles d’analgésie chez les chiennes en postopératoire.


File(s)

Document(s)

File
Access POUVREAU_Taina_TFE_FMV_juin2020_provisoire.pdf
Description:
Size: 427.26 kB
Format: Adobe PDF
File
Access POUVREAU_Taïna_TFE_FMV_juin2020_définitif.pdf
Description:
Size: 1.3 MB
Format: Adobe PDF
File
Access Erratum_POUVREAU_Taïna_TFE_FMV_juin2020_définitif.pdf
Description: -
Size: 551.77 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Pouvreau, Taïna ULiège Université de Liège > Master méd. vété.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Salciccia, Alexandra ULiège Université de Liège - ULiège > > CVU : pôle équin
    ORBi View his publications on ORBi
  • Serteyn, Didier ULiège Université de Liège - ULiège > Dép. clinique des animaux de compagnie et des équidés (DCA) > Anesthésiologie gén. et pathologie chirurg. des grds animaux
    ORBi View his publications on ORBi
  • Ponthier, Jerome ULiège Université de Liège - ULiège > Dép. clinique des animaux de compagnie et des équidés (DCA) > Anesthésiologie gén. et pathologie chirurg. des grds animaux
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 67
  • Total number of downloads 1










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.