Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 85 | DOWNLOAD 19

Evaluation de l’impact de l’auto-imagination sur les performances en mémoire prospective

Download
Smal, Odile ULiège
Promotor(s) : Brédart, Serge ULiège
Date of defense : 2-Sep-2015 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/973
Details
Title : [fr] Evaluation de l’impact de l’auto-imagination sur les performances en mémoire prospective
Author : Smal, Odile ULiège
Date of defense  : 2-Sep-2015
Advisor(s) : Brédart, Serge ULiège
Committee's member(s) : Bastin, Christine ULiège
D'Argembeau, Arnaud ULiège
Language : French
Number of pages : 73
Commentary : 3 annexes
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en neuroscience cognitive et comportementale
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] La mémoire prospective (PM) est essentielle à la réalisation des tâches de la vie quotidienne et dans le maintien d’un fonctionnement quotidien optimal (McDaniel & Einstein, 2007). La recherche sur ce sujet est donc particulièrement importante pour les personnes âgées car, des oublis PM peuvent remettre en cause leur autonomie et leur qualité de vie. A la lumière des données montrant un lien entre le self et la mémoire, il nous a semblé intéressant d’investiguer les bénéfices qu’un traitement autoréférentiel pourrait apporter aux performances de mémoire prospective. Dans cette recherche, nous nous sommes concentrer sur une stratégie cognitive particulière : l'auto-imagination. Plus précisément, nous avons évalué l’effet de l’auto-imagination sur les performances en mémoire prospective. Pour ce faire, il a été demandé aux sujets de répondre à un questionnaire (vrai/faux) de culture générale. Les sujets ont également dû, durant le jugement vrai/faux, appuyer sur une touche spécifique lorsqu’un mot-cible apparaissait dans l’affirmation présentée quelle qu’en soit la réponse. Dans cette recherche, il y avait 3 conditions d’encodage : auto-imagination, « other-imagination » et répétition. Dans cette dernière, les sujets devaient répéter la consigne oralement. Pour la condition d’auto-imagination, on demandait aux sujets de s'imaginer en train de pousser la touche d’espace quand ils voyaient le mot-cible. Les sujets de la condition « other-imagination » devaient, quant à eux, imaginer leur mère effectuer cette même tâche. Les analyses ont révélé un impact positif des stratégies d’imagination sur les performances PM, et ce, indépendamment de l’âge des participants. De plus, nous n’avons pas trouvé de différence significative entre les performances des sujets de la condition d’auto-imagination et celles des sujets imaginant leur mère accomplir la tâche. Il semblerait donc que les processus d’imagination soient suffisants pour engendrer une amélioration des performances PM. Enfin, nous avons mis en évidence des scores PM moindres au sein du groupe âgé par rapport aux sujets jeunes. Ces résultats représentent un réel intérêt car ils pourraient déboucher sur des pistes de revalidations cliniques basées sur l’imagination.


File(s)

Document(s)

File
Access s105185Smal2015.pdf
Description: -
Size: 881.48 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Smal, Odile ULiège Université de Liège - ULg > 2e an. master sc. psycho., fin. spéc. neurosc. cog. & comp.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Bastin, Christine ULiège Université de Liège - ULg > Département des sciences cliniques > Neuroimagerie des troubles de la mémoire et révalid. cogn.
    ORBi View his publications on ORBi
  • D'Argembeau, Arnaud ULiège Université de Liège - ULg > Département de Psychologie : cognition et comportement > Psychopathologie cognitive
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 85
  • Total number of downloads 19










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.