Feedback

Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
MASTER THESIS
VIEW 164 | DOWNLOAD 58

Impacts écologiques et paysagers de changements dans l'alimentation - Cas d'étude : Commune de Gembloux

Download
Gancille, Alix ULiège
Promotor(s) : Bogaert, Jan ULiège
Date of defense : 27-Aug-2020 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/10191
Details
Title : Impacts écologiques et paysagers de changements dans l'alimentation - Cas d'étude : Commune de Gembloux
Author : Gancille, Alix ULiège
Date of defense  : 27-Aug-2020
Advisor(s) : Bogaert, Jan ULiège
Committee's member(s) : Gobbe, Emmanuelle ULiège
Kandjee, Thierry ULiège
Language : French
Discipline(s) : Engineering, computing & technology > Architecture
Life sciences > Agriculture & agronomy
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Université Libre de Bruxelles, Bruxelles, Belgique
Haute Ecole Charlemagne, Gembloux, Belgique
Degree: Master architecte paysagiste, à finalité spécialisée
Faculty: Master thesis of the Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)

Abstract

[fr] Ces dernières décennies, l’intensification des activités humaines a plongé la Terre dans une crise environnementale sans précédent. Les principales limites planétaires, pourraient bientôt être dépassées et compromettre les conditions favorables dans lesquelles l’humanité s’est développée. Parmi les causes, le système alimentaire joue un rôle important et d’ici 2050, en raison de la croissance démographique et des changements de régimes alimentaires attendus, ses impacts écologiques pourraient doubler. Pour assurer la sécurité alimentaire mondiale à cet horizon tout en contenant l’impact environnemental du système alimentaire, des mesures d’atténuation devraient être mises en place simultanément, aussi bien au niveau des modes de consommation que de production alimentaire.
L’étude estime la capacité de charge et les potentielles terres libérées en Wallonie par différents scénarios alimentaires faisant varier trois leviers de durabilité de l’alimentation : le régime alimentaire, la part de pertes et gaspillage et la part de produits issus de l’agriculture biologique dans la consommation et la production alimentaire. Par la suite, un projet paysager a été réalisé, sur la commune de Gembloux (cas d’étude), pour illustrer la valorisation potentielle des terres libérées. L’étude propose de consacrer les terres agricoles libérées à la restauration de forêts pour les nombreux services écosystémiques qu’elles rendent et propose une méthodologie basée sur SIG pour identifier les terres à reboiser.
L’étude montre qu’avec une population d’environ 3,6 millions d’habitants, la Wallonie ne pourrait pas nourrir sa population à partir de son propre territoire. En revanche en réduisant la part de produits animaux et en diminuant de moitié le gaspillage alimentaire, la région pourrait nourrir plus que sa population actuelle et projetée d’ici 2050 et libérer des superficies importantes de terres agricoles. Enfin l’étude montre, par un projet paysager de reboisement, que les terres agricoles libérées, sur la commune de Gembloux, pourrait être valorisées et, à la fois, améliorer les conditions d’existences de la population, protéger la biodiversité et limiter la dégradation des terres agricoles.


File(s)

Document(s)

File
Access TFE_ALIX_GANCILLE.pdf
Description:
Size: 14.33 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Gancille, Alix ULiège Université de Liège > Gembloux Agro-Bio Tech

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 164
  • Total number of downloads 58










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.