Feedback

Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
MASTER THESIS
VIEW 289 | DOWNLOAD 1846

Caractérisation des cacaoyères de la région de Man (Côte d'Ivoire) et recommandations agroforestières

Download
Heymans, Robin ULiège
Promotor(s) : Doucet, Jean-Louis ULiège ; Haurez, Barbara ULiège
Date of defense : 26-Aug-2020 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/10829
Details
Title : Caractérisation des cacaoyères de la région de Man (Côte d'Ivoire) et recommandations agroforestières
Author : Heymans, Robin ULiège
Date of defense  : 26-Aug-2020
Advisor(s) : Doucet, Jean-Louis ULiège
Haurez, Barbara ULiège
Committee's member(s) : Lejeune, Philippe ULiège
Monty, Arnaud ULiège
Language : French
Number of pages : 70
Keywords : [en] agroforestry
[en] agroecology
[en] cocoa
[en] Ivory Coast
[fr] agroforesterie
[fr] agroécologie
[fr] cacao
[fr] Côte d'Ivoire
Discipline(s) : Life sciences > Agriculture & agronomy
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
General public
Other
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en bioingénieur : gestion des forêts et des espaces naturels, à finalité spécialisée
Faculty: Master thesis of the Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)

Abstract

[fr] Mondialement, le changement d’occupation des terres et plus particulièrement la déforestation est la deuxième source d’émission de CO2 dans l’atmosphère. Cette déforestation provient à 40% de l’agriculture de rente. La Côte d’Ivoire, premier producteur de cacao du monde, a vu son couvert forestier diminuer de 84% entre 1960 et 2009 à cause des cultures de rente et particulièrement du cacao. Aujourd’hui, les producteurs de cacao vivent dans l’extrême pauvreté et sont contraints de dégrader les écosystèmes forestiers restants pour poursuivre leurs activités. De plus, le changement climatique menace la cacaoculture dans certaines zones. Dans ce contexte, le projet « People, Planet and Cocoa », en partenariat avec le chocolatier « Galler », propose un projet d’agroforesterie à destination des producteurs de cacao d’une coopérative située dans le centre-ouest de la Côte d’Ivoire. Ce travail a pour objectif, à partir d’un échantillonnage de 103 producteurs, de caractériser les cacaoyères de cette coopérative et de formuler des recommandations agroforestières adaptées au contexte local. Des recommandations spécifiques sont faites pour trois secteurs de la zone d’étude où des caractéristiques bien distinctes ont été identifiées, ainsi que pour trois groupes de cacaoyères caractérisées par un mode de gestion du plus au moins intensif. Par exemple, une fertilisation à base de déjetions animale semble pertinente pour augmenter durablement les rendements. Par ailleurs, la diversification des revenus par la plantation d’espèces fruitières est possible. Parmi les espèces suggérées, figurent des fruitiers sauvages (par exemple Garcinia kola et Beilschmiedia mannii). Une domestication de ces espèces est suggérée. La plantation d’essences de bois d’œuvre offre des perceptives prometteuses mais n’est pas conseillée dans l’immédiat, notamment en regard des conflits avec les exploitants forestiers.


File(s)

Document(s)

File
Access Memoire_Robin_Heymans.pdf
Description: -
Size: 3.14 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Heymans, Robin ULiège Université de Liège > Gembloux Agro-Bio Tech

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 289
  • Total number of downloads 1846










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.