Feedback

Faculté des Sciences appliquées
Faculté des Sciences appliquées
MASTER THESIS
VIEW 89 | DOWNLOAD 66

Étude de la vulnérabilité et des pressions qui affectent l'aquifère supérieur des Niayes

Download
Hutzemakers, Julien ULiège
Promotor(s) : Brouyère, Serge ULiège
Date of defense : 24-Jun-2021/25-Jun-2021 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/11482
Details
Title : Étude de la vulnérabilité et des pressions qui affectent l'aquifère supérieur des Niayes
Author : Hutzemakers, Julien ULiège
Date of defense  : 24-Jun-2021/25-Jun-2021
Advisor(s) : Brouyère, Serge ULiège
Committee's member(s) : Orban, Philippe ULiège
Derouane, Johan 
Language : French
Number of pages : 86
Keywords : [fr] Niayes APSU Vulnérabilité
Discipline(s) : Engineering, computing & technology > Geological, petroleum & mining engineering
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en ingénieur civil des mines et géologue, à finalité spécialisée en géologie de l'ingénieur et de l'environnement
Faculty: Master thesis of the Faculté des Sciences appliquées

Abstract

[fr] La zone des Niayes, de par sa localisation, est et sera un enjeu important pour le Sénégal. En
effet, la zone approvisionne en fruits et légumes la majorité du pays en développement (DGPRE,
2020). L’exploitation intensive de l’aquifère des sables du Quaternaire, associé à une diminution
de la pluviométrie liée au changement climatique, demande une gestion réfléchie des ressources
en eau aussi bien au niveau quantitatif que qualitatif. Ce travail marque la première étape de
mise en place d’un plan de protection de la ressource en eau en mettant en relation les concepts
de vulnérabilité et d’aléas. Pour ce faire, la vulnérabilité intrinsèque de l’aquifère sableux a été
modélisée par la méthode APSÛ, mise en place par l’ULiège afin de quantifier de manière cohérente la capacité du milieu à atténuer une possible contamination. En plus d’identifier les zones de nappe affleurante comme vulnérables, elle introduit l’hypothèse d’une vulnérabilité accentuée dans les zones de cultures irriguées, où une recharge artificielle pourrait augmenter la vitesse d’infiltration. Cette hypothèse devra cependant être confirmée à la suite d’études de terrain et d’analyses complémentaires. Ensuite, les aléas de surfaces, capables d’affecter la qualité de l’aquifère, ont été répertoriés. La combinaison de la vulnérabilité et des aléas a permis d’identifier les zones plus sensibles le long du littoral, dans le fond des vallées et dans la mine de phosphates de Darou Khoudoss, qui demanderaient des recherches approfondies pour une meilleure compréhension des phénomènes hydrogéologiques in situ.


File(s)

Document(s)

File
Access Hutzemakers_TFE.pdf
Description:
Size: 164.47 MB
Format: Adobe PDF

Annexe(s)

File
Access Resume_Hutzemakers.pdf
Description:
Size: 53.08 kB
Format: Adobe PDF
File
Access TFE_CarteCombinee.pdf
Description:
Size: 2.62 MB
Format: Adobe PDF
File
Access TFE_CarteVulnerabilite.pdf
Description:
Size: 1.18 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Hutzemakers, Julien ULiège Université de Liège > Master ingé. civ. mines & géol., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Orban, Philippe ULiège Université de Liège - ULiège > Département ArGEnCo > Hydrogéologie & Géologie de l'environnement
    ORBi View his publications on ORBi
  • Derouane, Johan SPW - DG03 > Dpt Eau et Environnement > Direction des eaux souterraines
  • Total number of views 89
  • Total number of downloads 66










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.