Feedback

Faculté de Médecine Vétérinaire
Faculté de Médecine Vétérinaire
MASTER THESIS
VIEW 147 | DOWNLOAD 0

Zoonoses chez le hérisson d'Europe : focus sur Corynebacterium ulcerans

Download
Verbist, Alix ULiège
Promotor(s) : Linden, Annick ULiège
Date of defense : 21-Jun-2021 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/11863
Details
Title : Zoonoses chez le hérisson d'Europe : focus sur Corynebacterium ulcerans
Translated title : [fr] Zoonoses of the European hedgehog: focus on Corynebacterium ulcerans.
Author : Verbist, Alix ULiège
Date of defense  : 21-Jun-2021
Advisor(s) : Linden, Annick ULiège
Committee's member(s) : Humblet, Marie-France ULiège
Thiry, Etienne ULiège
Language : French
Number of pages : 31
Keywords : [fr] Hedgehog
[fr] Corynebacterium ulcerans
[fr] zoonoses
Discipline(s) : Life sciences > Veterinary medicine & animal health
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en médecine vétérinaire
Faculty: Master thesis of the Faculté de Médecine Vétérinaire

Abstract

[fr] Le hérisson d’Europe (Erinaceus europaeus ) est un petit mammifère sauvage commun, présent partout en Belgique. Aussi bien présent en campagne que dans les milieux plus urbains, il est très apprécié de la population. Parmi les agents pathogènes zoonotiques dont il peut être porteur, une bactérie a récemment été mise en évidence : Corynebacterium ulcerans. Certaines souches de C. ulcerans produisent la toxine diphtérique, responsable de lésions respiratoires et/ou cutanées de type diphtérique. Cette étude s’est concentrée sur 74 hérissons morts dans des Centres de Revalidation des Espèces Animales Vivants à l'Etat Sauvage en Région Wallonne. Ces animaux ont été autopsiés par le Service Faune sauvage (FMV, ULiège) et plusieurs analyses de laboratoires ont été effectuées (cultures bactériennes, qPCR, spectrométrie de masse MALDI-TOF, ELEK test). C. ulcerans a pu être isolé par qPCR sur 47 des 74 hérissons analysés. Parmi les cadavres positifs, on observe une majorité de hérissons présentant des lésions cutanées en accord avec les descriptions de Martel et collaborateurs (2020) et Berger et collaborateurs (2019). Cependant, il n’y a pas de différence observée selon le sexe ou l’âge, contrairement aux observations faites par ces mêmes auteurs. Des analyses sont toujours en cours et visent à déterminer si une infection systémique existe. Les premiers résultats indiquent une tendance allant vers une localisation majoritairement cutanée avec cependant des détections au niveau des organes internes indiquant une possible dissémination de C. ulcerans. En ce qui concerne la santé publique, les résultats de cette étude montrent que C. ulcerans est fréquemment isolé chez le hérisson. Le potentiel zoonotique de cette bactérie doit inciter les centres de revalidation à renforcer les bonnes pratiques d’hygiène lors de la manipulation des hérissons qui y sont soignés.


File(s)

Document(s)

File
Access VERBIST_Alix_TFE_FMV_juin2021_provisoire.pdf
Description:
Size: 113 kB
Format: Adobe PDF
File
Access VERBIST_Alix_TFE_FMV_juin2021_définitif.pdf
Description:
Size: 7.83 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Verbist, Alix ULiège Université de Liège > Master méd. vété.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Humblet, Marie-France ULiège Université de Liège - ULiège > Département des maladies infectieuses et parasitaires (DMI) > Département des maladies infectieuses et parasitaires (DMI)
    ORBi View his publications on ORBi
  • Thiry, Etienne ULiège Université de Liège - ULiège > Département des maladies infectieuses et parasitaires (DMI) > Virologie vétérinaire et maladies virales animales
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 147
  • Total number of downloads 0










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.