Feedback

Faculté de Médecine Vétérinaire
Faculté de Médecine Vétérinaire
MASTER THESIS
VIEW 137 | DOWNLOAD 1187

Parvovirus canin : un défi vaccinal

Download
Rousselle, Ambre ULiège
Promotor(s) : Cassart, Dominique ULiège
Date of defense : 27-Aug-2021 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/12703
Details
Title : Parvovirus canin : un défi vaccinal
Translated title : [en] Canine parvovirus : a vaccine challenge
Author : Rousselle, Ambre ULiège
Date of defense  : 27-Aug-2021
Advisor(s) : Cassart, Dominique ULiège
Committee's member(s) : Antoine, Nadine ULiège
Delguste, Catherine ULiège
Desmecht, Daniel ULiège
Garigliany, Mutien-Marie ULiège
Toppets, Vinciane ULiège
Language : French
Discipline(s) : Life sciences > Veterinary medicine & animal health
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en médecine vétérinaire
Faculty: Master thesis of the Faculté de Médecine Vétérinaire

Abstract

[fr] Le parvovirus canin de type 2 est à l’origine de la parvovirose chez le chien. Une étude rétrospective a été réalisé lors de ce travail à partir de 38 rapports d’autopsie collectés à la faculté de médecine vétérinaire de Liège. L’étude s’est basée sur 38 cas de chiots positif par PCR à la parvovirose avec un âge moyen des chiots atteints de 13 semaines. Nous nous apercevons que 3 chiots de l’étude sont en ordre de vaccination, pour les autres cas les données anamnestiques sont manquantes quant à la vaccination. Le vaccin contre le parvovirus fait partie des vaccins essentiels (« core-vaccine »), le protocole de vaccination s’effectue avec un vaccin atténué, à l’aide d’injections à partir de la 6-8ème semaine à des intervalles de 2-4 semaines avec une dernière injection à 16 semaines ou plus. Cependant des échecs à la vaccination sont décrits dans la littérature et sont présents également dans notre étude. L’interférence avec les anticorps d’origine maternelle permet d’expliquer cet échec. Lors d’une période appelée « imminuty gap », les anticorps d’origine maternelle sont en nombre suffisant pour rendre inefficace la vaccination mais en nombre insuffisant pour protéger le chiot. Cette période de 2 semaines s’étale en fonction des chiots et de leurs titres en anticorps d’origine maternelle de la 6ème semaine jusqu’à la 16ème semaine exceptionnellement jusqu’à la 20ème semaine. Les nouvelles recommandations préconisent une injection à 6 mois afin de protéger les chiots avec des hauts titres en anticorps à 16 semaines. L’efficacité des vaccins utilisés sur les nouveaux variant CPV-2c est encore en questionnement.


File(s)

Document(s)

File
Access ROUSSELLE_Ambre_TFE_FMV_aout2021_provisoire.pdf
Description:
Size: 477.69 kB
Format: Adobe PDF
File
Access ROUSSELLE_Ambre_TFE_FMV_aout2021_définitif.pdf
Description:
Size: 482.7 kB
Format: Adobe PDF
File
Access Erratum_ROUSSELLE_Ambre_TFE_FMV_aout2021_définitif.pdf
Description: -
Size: 61.88 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Rousselle, Ambre ULiège Université de Liège > Master méd. vété.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Antoine, Nadine ULiège Université de Liège - ULiège > Département de morphologie et pathologie (DMP) > Histologie
    ORBi View his publications on ORBi
  • Delguste, Catherine ULiège Université de Liège - ULiège > > Scientifiques attachés au Doyen (F MV)
    ORBi View his publications on ORBi
  • Desmecht, Daniel ULiège Université de Liège - ULiège > Département de morphologie et pathologie (DMP) > Pathologie spéciale et autopsies
    ORBi View his publications on ORBi
  • Garigliany, Mutien-Marie ULiège Université de Liège - ULiège > Département de morphologie et pathologie (DMP) > Pathologie générale et autopsies
    ORBi View his publications on ORBi
  • Toppets, Vinciane ULiège Université de Liège - ULiège > Département de morphologie et pathologie (DMP) > Département de morphologie et pathologie (DMP)
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 137
  • Total number of downloads 1187










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.