Feedback

Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
MASTER THESIS
VIEW 115 | DOWNLOAD 410

Etude de la diversité taxonomique et des traits fonctionnels des forêts d'Afrique centrale à partir des parcelles permanentes du réseau DYNAFAC

Download
Ernst de Bunswyck, Alexandre ULiège
Promotor(s) : Fayolle, Adeline ULiège ; Gourlet-Fleury, Sylvie
Date of defense : 25-Aug-2021 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/12983
Details
Title : Etude de la diversité taxonomique et des traits fonctionnels des forêts d'Afrique centrale à partir des parcelles permanentes du réseau DYNAFAC
Author : Ernst de Bunswyck, Alexandre ULiège
Date of defense  : 25-Aug-2021
Advisor(s) : Fayolle, Adeline ULiège
Gourlet-Fleury, Sylvie 
Committee's member(s) : Doucet, Jean-Louis ULiège
Mahy, Grégory ULiège
Monty, Arnaud ULiège
Language : French
Number of pages : 79
Keywords : [fr] Forêts denses tropicales humides
[fr] Afrique centrale
[fr] analyses floristiques
[fr] traits fonctionnels
[fr] stades de succession écologique
[fr] séparation de strates
[fr] exposition à la lumière
Discipline(s) : Life sciences > Environmental sciences & ecology
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en bioingénieur : gestion des forêts et des espaces naturels, à finalité spécialisée
Faculty: Master thesis of the Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)

Abstract

[fr] Ce travail s’inscrit dans la continuité des travaux du collectif DYNAFAC qui étudie la
dynamique des forêts d’Afrique centrale. L’objectif global de ce travail est de fournir des informations utiles à l’extrapolation des données de la dynamique forestière des projets DynAfFor et P3FAC à des forêts similaires en Afrique centrale. Cet objectif global se décline en deux objectifs spécifiques : (i) donner une description approfondie de la végétation et de la diversité des forêts des parcelles permanentes du réseau DYNAFAC; (ii) étudier les stades de succession écologique de ces forêts à partir des différences de composition floristique et de traits fonctionnels entre les strates du sous-bois et de la canopée.
Les sites d’étude sont localisés dans le massif des forêts denses tropicales humides
d’Afrique centrale. Les cinq sites se trouvent à : Bambidie (Gabon), Mokabi (Congo), Loundoungou (Congo), M’Baïki (République centrafricaine (RCA)) et Yoko (République démocratique du Congo (RDC)).
Les analyses floristiques ont été réalisées à partir d’un échantillon de 55 968 arbres dont les données ont été collectées lors des inventaires des parcelles permanentes du réseau DYNAFAC. Les variations de composition floristique ont été étudiées à l’aide de deux ordinations (Analyse Factorielle des Correspondances (AFC) et Analyse Non Symétrique des Correspondances (ANSC)) et des valeurs de l’indice de dissimilarité de Bray-Curtis. Les espèces caractéristiques ont été identifiées à l’aide de la densité de tiges, de la surface terrière et du terme A de l’indice IndVal (Dufrêne et Legendre, 1997). Les variations de traits fonctionnels entre les strates des sites ont été étudiées à l’aide d’une Analyse en Composantes Principales (ACP). Les compositions floristiques et leurs diversités associées diffèrent entre les parcelles. Le site de Bambidie est le plus dissimilaire par rapport aux autres sites et aussi le plus hétérogène. Il a également pu être montré que les compositions floristiques des strates au sein des sites sont relativement similaires et que les variations de traits fonctionnels entre les strates suivent les mêmes tendances entre les sites. L’analyse floristique a permis de mettre en avant les différences entre les sites, bien
que toutes leurs forêts soient représentatives des forêts denses tropicales humides d’Afrique centrale. L’étude des traits fonctionnels et de la similarité floristique entre strates a confirmé que les forêts étudiées sont à des stades relativement avancés du cycle sylvigénétique. Des études complémentaires devraient être menées pour tirer davantage de conclusions en termes de gestion et de conservation. Néanmoins, les caractéristiques des forêts (composition, diversité et traits) pourront déjà être utilisées pour l’extrapolation des données de dynamique.


File(s)

Document(s)

File
Access TFE_ERNST_DE_BUNSWYCK.pdf
Description:
Size: 5.15 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Ernst de Bunswyck, Alexandre ULiège Université de Liège > Master bioingé. gest. forêts & esp. nat., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 115
  • Total number of downloads 410










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.