Feedback

Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
MASTER THESIS
VIEW 103 | DOWNLOAD 29

Caractérisation de la communauté animale du Parc National de Lobéké au moyen d'un inventaire par pièges photographiques

Download
Poulain, Florine ULiège
Promotor(s) : Vermeulen, Cédric ULiège ; Fonteyn, Davy ULiège
Date of defense : 27-Aug-2021 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/13054
Details
Title : Caractérisation de la communauté animale du Parc National de Lobéké au moyen d'un inventaire par pièges photographiques
Author : Poulain, Florine ULiège
Date of defense  : 27-Aug-2021
Advisor(s) : Vermeulen, Cédric ULiège
Fonteyn, Davy ULiège
Committee's member(s) : Lejeune, Philippe ULiège
Doucet, Jean-Louis ULiège
Monty, Arnaud ULiège
Language : French
Number of pages : 67
Keywords : [fr] Communauté animale, pièges photographiques, Distance Sampling, densité, céphalophe bleu, pressions anthropiques, Cameroun, Lobéké
Discipline(s) : Life sciences > Environmental sciences & ecology
Funders : WWF Germany, ARES
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en bioingénieur : gestion des forêts et des espaces naturels, à finalité spécialisée
Faculty: Master thesis of the Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)

Abstract

[fr] Dans le contexte actuel de crise de la biodiversité, le besoin de suivi des populations animales n’a jamais été aussi crucial. En réponse à cet enjeu de conservation, diverses méthodes d’inventaire de la faune sont couramment pratiquées, telles que les parcours de transects linéaires et les marches de reconnaissance. Les pièges photographiques font partie des technologies plus récentes ayant élargi le champ des possibilités, en permettant notamment un inventaire continu et sans la présence d’un observateur humain. C’est le choix qui a été effectué pour répondre à l’objectif principal de cette étude : caractériser la communauté de moyens et de grands mammifères terrestres et semi-terrestres dans la zone communautaire du Parc National de Lobéké, au Sud-Est du Cameroun (Afrique). Une grille de 40 pièges photographiques, déployée selon le protocole international TEAM, a été posée durant 47 jours. Diverses analyses ont été effectuées afin d’évaluer la richesse, l’abondance et la composition spécifique, ainsi que l’impact de facteurs anthropiques sur cette dernière. L’abondance spécifique a été caractérisée d’une part grâce à une approche indicielle classique via le calcul de taux de détection, et d’autre part au moyen de la méthode du Distance Sampling par point transects, récemment adaptée pour son application aux données de pièges photographiques. Cette dernière permet d’estimer la densité des individus d’une espèce, et un cas d’étude est ici présenté avec le céphalophe bleu (Philantomba monticola). Ces différentes analyses ont permis de mettre en évidence le caractère peu perturbé de la zone étudiée au sein du Parc. Avec ses 30 espèces et 5 complexes d’espèces détectés, l’inventaire s’est révélé suffisamment exhaustif au regard de l’effort déployé et des connaissances historiques sur l’aire protégée. L’abondance d’un bon nombre d’espèces s’est révélée supérieure à celle estimée lors d’inventaires similaires dans les aires protégées avoisinantes, et la proportion en espèces de plus grande biomasse et considérées comme prioritairement ciblées par la chasse ainsi qu’une influence de la distance à la route négligeable sont venues confirmer le caractère encore assez bien préservé du Parc National de Lobéké. Enfin, bien que n’ayant pas permis de tirer de conclusion univoque quant à la densité de l’espèce dans la zone étudiée, l’analyse par la méthode du Distance Sampling appliquée aux données des pièges photographiques sur le céphalophe bleu a offert l’opportunité de jeter un regard critique sur cette nouvelle méthode. Alors que ses résultats montrent un certain potentiel à révéler des densités plus élevées que celles prédites par des méthodes pédestres indirectes plus classiques, cette étude met en garde quant à leur fiabilité et la pertinence de se tourner vers cette approche. Certains aspects comportementaux ayant une grande influence sur les estimations montrent en effet la nécessiter d’approfondir les études sur le sujet avant qu’elle ne constitue un outil accessible et fiable pour les gestionnaires.


File(s)

Document(s)

File
Access TFE_PoulainFlorine_2021.pdf
Description:
Size: 3.23 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Poulain, Florine ULiège Université de Liège > Master bioingé. gest. forêts & esp. nat., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Lejeune, Philippe ULiège Université de Liège - ULiège > Département GxABT > Gestion des ressources forestières et des milieux naturels
    ORBi View his publications on ORBi
  • Doucet, Jean-Louis ULiège Université de Liège - ULiège > Département GxABT > Gestion des ressources forestières et des milieux naturels
    ORBi View his publications on ORBi
  • Monty, Arnaud ULiège Université de Liège - ULiège > Département GxABT > Biodiversité et Paysage
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 103
  • Total number of downloads 29










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.