Feedback

Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
MASTER THESIS
VIEW 71 | DOWNLOAD 125

Suivi par collier GPS du raton laveur (Procyon lotor) dans la forêt de Saint-Michel Freyr : Etude de sa sélection et de son utilisation de l'habitat en milieu naturel

Download
Meulemans, Sarah ULiège
Promotor(s) : Licoppe, Alain ULiège
Date of defense : 23-Aug-2021 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/13248
Details
Title : Suivi par collier GPS du raton laveur (Procyon lotor) dans la forêt de Saint-Michel Freyr : Etude de sa sélection et de son utilisation de l'habitat en milieu naturel
Author : Meulemans, Sarah ULiège
Date of defense  : 23-Aug-2021
Advisor(s) : Licoppe, Alain ULiège
Committee's member(s) : Lejeune, Philippe ULiège
Schockert, Vincianne ULiège
Dufrêne, Marc ULiège
Monty, Arnaud ULiège
Branquart, Etienne 
Language : French
Number of pages : 93
Discipline(s) : Life sciences > Environmental sciences & ecology
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en bioingénieur : gestion des forêts et des espaces naturels, à finalité spécialisée
Faculty: Master thesis of the Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)

Abstract

[fr] Le raton laveur (Procyon lotor) est une espèce invasive présente en Wallonie depuis les années 80. L’expansion rapide des densités de population du mésocarnivore en Europe inquiète la communauté scientifique. De par son caractère opportuniste, le raton laveur peut avoir un impact sur de nombreuses espèces indigènes, protégées ou non. En Wallonie, si la consommation d’espèces sensibles a été prouvée, aucune étude portant sur l’impact exact lié à cette prédation n’a encore été effectuée. Bien que des méthodes de régulation soient mises en place actuellement dans de nombreux pays, ces dernières ne se sont pas toujours révélées efficaces. Dans ce contexte, une approche qui s’avère plus judicieuse est celle consistant à protéger de manière ciblée les espèces impactées par le raton laveur. Pour cela, une meilleure connaissance de l’écologie du raton laveur et de l’utilisation des ressources par ce dernier est indispensable. Ce travail a pour objectif d’étudier la sélection de l’habitat par le raton laveur dans la forêt de Saint-Michel Freyr, et son utilisation directe des habitats sélectionnés en lien avec les ressources alimentaires et les refuges, afin de mieux comprendre le comportement et le mode de vie de l’espèce sur le territoire wallon. Pour cela, quatre ratons laveurs ont été suivis par colliers GPS de mars à juin 2021. Une analyse des tailles et des emplacements des domaines vitaux (KDE 95) a été effectuée. Un domaine vital moyen de 592 ha a été obtenu pour toute la durée de l’étude. Le mâle adulte a révélé un domaine vital (940 ha) deux à trois fois supérieur à celui de la femelle adulte (340 ha) et des deux jeunes adultes (460 et 570 ha). Un déplacement des domaines vitaux a été constaté, à partir du mois d’avril, chez les jeunes de l’année précédente. La distance moyenne parcourue par les individus en 2h est de 528m, avec une vitesse moyenne de déplacement de 1,68 km/h, suggérant une prospection plus intense de ressources alimentaires dans certaines zones. Ensuite, une étude de l’utilisation de l’habitat au sein des domaines vitaux (MCP 100) a été effectuée. Finalement, des relevés de terrain ont été menés durant le mois de juin afin de caractériser les milieux sélectionnés par les individus suivis. Les résultats obtenus suggèrent une sélection des peuplements feuillus, qui sont majoritaires sur le site d’étude, à l’exception du mois d’avril, plus frais, où les résineux ont été majoritairement sélectionnés, certainement pour la régulation thermique apportée par leur couvert. Les forêts feuillues sont riches en ressources alimentaires et en refuges. Les ressources alimentaires majoritairement disponibles sont les insectes, les limaces et les cloportes cachés sous les écorces des bois morts au sol, ainsi que les amphibiens, les micromammifères et les végétaux. Les forêts résineuses présentent également un intérêt en tant que zone de refuge, mais sont plus pauvres en termes de ressources alimentaires. Les ratons laveurs utilisent également volontiers les milieux ouverts en tant que zones de recherche de nourriture, lesquels se sont révélés très riches en ressources alimentaires également. En conclusion, les résultats obtenus indiquent, pour le mois de juin 2021, une très bonne adaptation de l’espèce dans la mosaïque forestière de Saint-Michel Freyr. Les ressources alimentaires y sont riches et variées et l’espèce modifie sa sélection de l’habitat en fonction des conditions météorologiques et de l’abondance des ressources alimentaires disponibles.


File(s)

Document(s)

File
Access TFE_finalMeulemansSarah_2021.pdf
Description:
Size: 6.02 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Meulemans, Sarah ULiège Université de Liège > Gembloux Agro-Bio Tech

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Lejeune, Philippe ULiège Université de Liège - ULiège > Département GxABT > Gestion des ressources forestières et des milieux naturels
    ORBi View his publications on ORBi
  • Schockert, Vincianne ULiège Université de Liège - ULiège > Département de Biologie, Ecologie et Evolution > Biologie du comportement - Ethologie et psychologie animale
    ORBi View his publications on ORBi
  • Dufrêne, Marc ULiège Université de Liège - ULiège > Département GxABT > Biodiversité et Paysage
    ORBi View his publications on ORBi
  • Monty, Arnaud ULiège Université de Liège - ULiège > Département GxABT > Biodiversité et Paysage
    ORBi View his publications on ORBi
  • Branquart, Etienne
  • Total number of views 71
  • Total number of downloads 125










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.