Feedback

Faculté des Sciences appliquées
Faculté des Sciences appliquées
MASTER THESIS
VIEW 28 | DOWNLOAD 85

Conception de l'évaluation du coefficient d'aplatissement pour les gravillons analysés par triangulation laser

Download
Lerusse, Sarah ULiège
Promotor(s) : Pirard, Eric ULiège
Date of defense : 27-Jun-2022/28-Jun-2022 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/14229
Details
Title : Conception de l'évaluation du coefficient d'aplatissement pour les gravillons analysés par triangulation laser
Translated title : [en] Design of the flatness index evaluation for gravel analysed by laser triangulation
Author : Lerusse, Sarah ULiège
Date of defense  : 27-Jun-2022/28-Jun-2022
Advisor(s) : Pirard, Eric ULiège
Committee's member(s) : Courard, Luc ULiège
Gaydardzhiev, Stoyan ULiège
Decamp, Xavier 
Language : French
Number of pages : 90
Discipline(s) : Engineering, computing & technology > Geological, petroleum & mining engineering
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en ingénieur civil des mines et géologue, à finalité spécialisée en ressources minérales et recyclage
Faculty: Master thesis of the Faculté des Sciences appliquées

Abstract

[fr] Les producteurs de granulats sont soumis à des exigences de qualité notamment liées à la géométrie de leurs produits. Ces spécifications sont contrôlées en effectuant un échantillonnage suivi de différents essais réalisés au laboratoire. Cependant, il existe un certain délai avant de recevoir les résultats. Ainsi, des dispositifs basés sur l’analyse d’image ont été développés afin de permettre un suivi en temps réel et notamment, l’optimisation du traitement et la détection des variations de production.
Ce travail a pour objectif d’introduire l’évaluation d’un nouveau paramètre de caractérisation géométrique, le coefficient d’aplatissement, à un dispositif d’analyse d’image déjà sur le marché, ce paramètre devant être corrélé à sa valeur traditionnelle par tamisage. Le rapport décrit l’ensemble de la démarche de conception et les différentes limites au projet.
Une première méthode d’évaluation a été envisagée. Elle définit l’aplatissement des particules comme un rapport de longueur. En fonction de la valeur de ce paramètre, les particules peuvent être identifiées comme aplaties ou non aplaties. Cependant, cette identification dépend d’un critère seuil qui a été déterminé empiriquement et il a été montré que peu importe sa valeur, il y aurait toujours des particules dont l’identification numérique diffère du tamisage. C’est pourquoi, une seconde méthode à caractère universel a été développée.
La seconde méthode consiste à identifier les particules aplaties selon une double condition imposée à leur granulométrie et à leur épaisseur. Différents phénomènes provenant soit du tamisage, soit de l’analyse d’image et engendrant un biais sur la corrélation des résultats, ont été étudiés. Ils ont pu être atténués en procédant à différentes optimisations empiriques.
Concernant les erreurs de tamisage telles que les particules erronément bloquées dans une classe granulométrique supérieure ou ne passant pas à travers les fentes du tamis à barre malgré une épaisseur inférieure, elles ne peuvent être quantifiées. La seule solution qui a pu être envisagée sans engendrer un biais supplémentaire sur les résultats et/ou sans dépendre du coefficient d’aplatissement, est d’augmenter la taille de l’échantillon. Pour les particules allongées, le test granulométrique peut être réalisé sur leur longueur.
Concernant l’analyse d’image, plusieurs biais ont été mis en évidence. La différence liée à la forme carrée des tamis n’a pas pu être évitée sans engendrer une erreur supplémentaire sur les résultats et/ou sans dépendre du coefficient d’aplatissement. En étudiant un échantillon de sept gravillons, un biais lié au dimensionnement des particules a été mis en évidence lorsque le plan longueur-largeur de la particule n’est pas perpendiculaire au plan laser.
Si aucune modification n’est apportée au traitement d’image, la seule manière de diminuer l’impact des erreurs d’identification sur les résultats est d’augmenter le nombre de particules de l’échantillon.


File(s)

Document(s)

File
Access TFE_LERUSSE_Sarah.pdf
Description:
Size: 2.61 MB
Format: Adobe PDF
File
Access Résumé_LERUSSE_Sarah.pdf
Description:
Size: 107.15 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Lerusse, Sarah ULiège Université de Liège > Master ingé. civ. mines & géol., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Courard, Luc ULiège Université de Liège - ULiège > Département ArGEnCo > Matériaux de construction non métalliques du génie civil
    ORBi View his publications on ORBi
  • Gaydardzhiev, Stoyan ULiège Université de Liège - ULiège > Département ArGEnCo > Traitement et recyclage des matières minérales
    ORBi View his publications on ORBi
  • Decamp, Xavier Metheore
  • Total number of views 28
  • Total number of downloads 85










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.