Feedback

Faculté de Droit, de Science Politique et de Criminologie
Faculté de Droit, de Science Politique et de Criminologie
MASTER THESIS
VIEW 61 | DOWNLOAD 15

Mémoire en science politique[BR]- Travail écrit : "Le vote obligatoire : consentement forcé au système représentatif ou garantie d'une démocratie égalitaire ?"[BR]- Séminaire d'accompagnement à l'écriture

Download
Dozin, Gabriel ULiège
Promotor(s) : Verjans, Pierre ULiège
Date of defense : 8-Jun-2022/27-Jun-2022 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/14723
Details
Title : Mémoire en science politique[BR]- Travail écrit : "Le vote obligatoire : consentement forcé au système représentatif ou garantie d'une démocratie égalitaire ?"[BR]- Séminaire d'accompagnement à l'écriture
Translated title : [en] Compulsory voting: forced consent to representative democracy or guarantee of egalitarian democracy ?
Author : Dozin, Gabriel ULiège
Date of defense  : 8-Jun-2022/27-Jun-2022
Advisor(s) : Verjans, Pierre ULiège
Committee's member(s) : Bouhon, Frédéric ULiège
Grandjean, Geoffrey ULiège
Language : French
Number of pages : 77
Keywords : [fr] vote obligatoire, élections
Discipline(s) : Law, criminology & political science > Political science, public administration & international relations
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
General public
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences politiques, orientation générale, à finalité spécialisée en administration publique
Faculty: Master thesis of the Faculté de Droit, de Science Politique et de Criminologie

Abstract

[fr] Pourquoi le vote est obligatoire en Belgique ? Cette question revient régulièrement dans la presse à l’approche des échéances électorales, alors que certains observateurs déplorent que notre pays fasse partie des trois derniers pays d’Europe à maintenir cette règle, d’autres se félicitent que ce devoir civique soit maintenu en raison des taux d’abstention constatés chez nos voisins. Pourtant, le consentement des citoyens est au centre de toute démocratie, de même que la légitimité des gouvernants. Les élections apparaissent de nos jours comme l’instrument incontournable pour concilier ces deux concepts et en même temps assurer une représentation juste des intérêts de la population. Ce travail a pour ambition de mettre en évidence le conflit possible entre l’attachement à la liberté individuelle et l’idéal égalitaire que revendiquent les démocraties modernes lorsqu’il est question d’obliger les citoyens à se rendre aux urnes. Nous chercherons aussi à savoir comment, par le choix des lois électorales et plus spécifiquement celles qui concernent l’obligation de participer aux scrutins, les législateurs peuvent modifier les rapports de force entre les différentes catégories sociales au sein des gouvernements. Enfin, nous observerons comment les arguments théoriques exposés furent mobilisés en Belgique et les conséquences possibles de l’abolition de cette règle.


File(s)

Document(s)

File
Access TFE DOZIN GABRIEL.pdf
Description:
Size: 636.68 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Dozin, Gabriel ULiège Université de Liège > Master sc. pol., or. gén., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Bouhon, Frédéric ULiège Université de Liège - ULiège > Département de droit > Droit public et administratif
    ORBi View his publications on ORBi
  • Grandjean, Geoffrey ULiège Université de Liège - ULiège > Département de science politique > Institutions politiques belges dans une perspective comparée
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 61
  • Total number of downloads 15










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.