Feedback

Faculté de Médecine Vétérinaire
Faculté de Médecine Vétérinaire
MASTER THESIS
VIEW 13 | DOWNLOAD 0

Le point sur l'actualité : les mycotoxines en élevage porcin, un réel problème ?

Download
Dubois, Rachel ULiège
Promotor(s) : Laitat, Martine ULiège
Date of defense : 27-Jun-2022 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/15004
Details
Title : Le point sur l'actualité : les mycotoxines en élevage porcin, un réel problème ?
Translated title : [en] Mycotoxins in pig farm: a real problem? An update
Author : Dubois, Rachel ULiège
Date of defense  : 27-Jun-2022
Advisor(s) : Laitat, Martine ULiège
Committee's member(s) : Guyot, Hugues ULiège
Gille, Linde ULiège
Language : French
Number of pages : 50
Keywords : [fr] Mycotoxines, porc, moisissures, alimentation, actualité
Discipline(s) : Life sciences > Veterinary medicine & animal health
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en médecine vétérinaire
Faculty: Master thesis of the Faculté de Médecine Vétérinaire

Abstract

[fr] les mycotoxines sont des toxines produites par certaines espèces de champignons dans les aliments. Elles posent notamment problème en production animale, et le porc est une espèce qui y est plutôt sensible. Il existe plusieurs familles de mycotoxines : les aflatoxines, trichothécènes, zéaralénone, fumonisines, ochratoxines et citrinine. Elles se forment seulement sous certaines conditions ou suite à certaines circonstances telles que de hautes températures ou une haute humidité dans le grain.
Il existe deux grands types de mycotoxines, celles des champs et celles de récolte. Les aliments composés de céréales et de leurs sous et co-produits peuvent être contaminés par plus d’une sorte de mycotoxine.
Chacune de ces mycotoxines produit divers effets, dépendant de la concentration, du type de porc touché, mais aussi des effets combinés de la présence de plusieurs d’entre elles. Elles impactent tous les systèmes de l’organisme, mais surtout le système digestif et immunitaire. Le panel des lésions et des symptômes est très large. Des effets sur la vaccination ont également été mis en évidence.
Il existe diverses méthodes de diagnostic pour détecter la présence de mycotoxines dans l’aliment telles que des tests rapides (ELISA, …) ou des méthodes de confirmation. Cependant une détection optimale requiert un échantillonnage optimal c’est à dire représentatif du lot testé. Des normes ont été établies par l’EFSA qui fixent le taux maximal de mycotoxines autorisées dans les aliments.
Des stratégies de lutte doivent être mises en place pour prévenir la contamination et pour prévenir les effets des mycotoxines en cas de contamination de l’aliment. Elles recouvrent des inhibiteurs, des absorbants, des réducteurs, des anti-oxydants, etc. Ces additifs sont utilisables de manière réglementée. L’EFSA a émis plusieurs avis scientifiques à cette fin.


File(s)

Document(s)

File
Access TFE.pdf
Description: DUBOIS_Rachel_TFE_FMV_juin22_provisoire
Size: 403.05 kB
Format: Adobe PDF
File
Access DUBOIS_Rachel_TFE_FMV_juin2022_définitif.pdf
Description:
Size: 655.8 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Dubois, Rachel ULiège Université de Liège > Master méd. vété.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Guyot, Hugues ULiège Université de Liège - ULiège > Dépt d'Ens. et de Clinique des animaux de Production (DCP) > Gestion de la santé des ruminants
    ORBi View his publications on ORBi
  • Gille, Linde ULiège Université de Liège - ULiège > Dépt d'Ens. et de Clinique des animaux de Production (DCP) > Gestion de la santé des ruminants
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 13
  • Total number of downloads 0










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.