Feedback

Faculté de Médecine Vétérinaire
Faculté de Médecine Vétérinaire
MASTER THESIS
VIEW 19 | DOWNLOAD 0

La maladie de Legg-Calvé-Perthes chez le chien

Download
Gilles, Mathilde ULiège
Promotor(s) : Cassart, Dominique ULiège
Date of defense : 27-Jun-2022 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/15070
Details
Title : La maladie de Legg-Calvé-Perthes chez le chien
Author : Gilles, Mathilde ULiège
Date of defense  : 27-Jun-2022
Advisor(s) : Cassart, Dominique ULiège
Committee's member(s) : Antoine, Nadine ULiège
Desmecht, Daniel ULiège
Delguste, Catherine ULiège
Garigliany, Mutien-Marie ULiège
Toppets, Vinciane ULiège
Language : French
Number of pages : 36
Discipline(s) : Life sciences > Veterinary medicine & animal health
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en médecine vétérinaire
Faculty: Master thesis of the Faculté de Médecine Vétérinaire

Abstract

[fr] La maladie de Legg-Calvé-Perthes est une nécrose avasculaire de la tête fémorale. Les patients atteints sont principalement les chiens de petites tailles (Caniche, Terrier et Carlin) en période de croissance. La vascularisation de l’articulation de la hanche est altérée. Diverses étiologies sont suspectées à ce jour telles que : une tamponnade, une altération génétique, une influence hormonale, un processus inflammatoire et bien d’autres encore. Cette ischémie est responsable de modifications de la tête fémorale. Dans un premier temps, une nécrose de la tête fémorale apparait, s’ensuivent des fragmentations de l’os et un épaississement du cartilage de croissance. La phase de réparation est constituée d’ostéoclastes et ostéoblastes qui tenteront de corriger les dégâts. La tête fémorale aura une apparence modifiée suite à ces remaniements. Cliniquement, le chien présentera une boiterie à l’appui, des crépitements, de la douleur et un raccourcissement lors de l’extension de l’articulation. Le diagnostic est réalisé grâce à l’imagerie. Dans la majorité, des radiographies sont réalisées. Le CT scan permet un diagnostic précoce. L’IRM est également utilisée pour le diagnostic de la LCPD. Un traitement médical peut être envisagé bien que la chirurgie soit généralement l’option la plus favorable. L’excision de la tête et du col fémoral est la procédure de choix, elle peut être complétée par le placement d’une hanche artificielle. Le pronostic est bon.


File(s)

Document(s)

File
Access GILLES_Mathilde_TFE_FMV_juin2022_provisoire.pdf
Description:
Size: 2.51 MB
Format: Adobe PDF
File
Access GILLES_Mathilde_TFE_FMV_juin2022_définitif.pdf
Description:
Size: 2.3 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Gilles, Mathilde ULiège Université de Liège > Master méd. vété.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Antoine, Nadine ULiège Université de Liège - ULiège > Département de morphologie et pathologie (DMP) > Histologie
    ORBi View his publications on ORBi
  • Desmecht, Daniel ULiège Université de Liège - ULiège > Département de morphologie et pathologie (DMP) > Pathologie spéciale et autopsies
    ORBi View his publications on ORBi
  • Delguste, Catherine ULiège Université de Liège - ULiège > Département des sciences de la santé publique > Département des sciences de la santé publique
    ORBi View his publications on ORBi
  • Garigliany, Mutien-Marie ULiège Université de Liège - ULiège > Département de morphologie et pathologie (DMP) > Pathologie générale et autopsies
    ORBi View his publications on ORBi
  • Toppets, Vinciane ULiège Université de Liège - ULiège > Département de morphologie et pathologie (DMP) > FARAH: Santé publique vétérinaire
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 19
  • Total number of downloads 0










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.