Feedback

Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)
MASTER THESIS
VIEW 33 | DOWNLOAD 80

Réintroduction du Brome des Ardennes, Bromus bromoideus (Lej.) Crépin : Une approche quantitative

Download
Claus, Céline ULiège
Promotor(s) : Monty, Arnaud ULiège ; Piqueray, Julien
Date of defense : 25-Aug-2022 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/15213
Details
Title : Réintroduction du Brome des Ardennes, Bromus bromoideus (Lej.) Crépin : Une approche quantitative
Author : Claus, Céline ULiège
Date of defense  : 25-Aug-2022
Advisor(s) : Monty, Arnaud ULiège
Piqueray, Julien 
Committee's member(s) : Boeraeve, Fanny ULiège
Dufrêne, Marc ULiège
Godefroid, Sandrine 
Language : French
Number of pages : 51
Keywords : [fr] Réintroduction
[fr] Bromes des Ardennes
[fr] Bromus bromoideus
[fr] Bromus secalinus
[fr] Bromus grossus
[fr] Messicole
Discipline(s) : Life sciences > Environmental sciences & ecology
Life sciences > Agriculture & agronomy
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
General public
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en bioingénieur : gestion des forêts et des espaces naturels, à finalité spécialisée
Faculty: Master thesis of the Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT)

Abstract

[fr] L’anthropocène est sur la trajectoire d’une sixième extinction massive des espèces. L’érosion de la biodiversité est un problème mondial qui touche tous les écosystèmes. Particulièrement, les agrosystèmes qui sont fortement affectés par les activités humaines. Dès lors, des mesures sont mises en place pour contrer le déclin des espèces et des milieux. La conservation des espèces peut s’entreprendre par leur réintroduction. Notamment, la réintroduction d’espèces éteintes à l’état sauvage qui est une technique rarement utilisée pour restaurer des populations. Elle fut possible pour le Brome des Ardennes, Bromus bromoideus (Lej.) Crépin, grâce à du matériel stocké ex situ dans le Jardin Botanique de Meise. Cette espèce, qui fait partie intégrante du patrimoine belge, est éteinte dans la nature depuis 1935. Sa réintroduction a eu lieu en 2020 dans la réserve naturelle domaniale de la Plaine d'Ychippe, qui est le premier site protégé de Wallonie dont l'objectif principal est la restauration de milieux agricoles extensifs.

[fr] C’est dans le cadre du projet de réintroduction de l’espèce, dans son aire de répartition indigène, que cette étude a pu voir le jour. Elle a été menée pour veiller au suivi et à la viabilité à long terme du projet. Cette étude avait pour but de : A) confirmer ou non l’hypothèse que B. bromoideus a un comportement cultural similaire à B. grossus et B. secalinus, deux bromes messicoles dont l’espèce est biologiquement proche. B) identifier les différences de performances entre les trois espèces de bromes et leur niveau de spécialisation à la culture d'épeautre, avec comme hypothèse initiale que B. secalinus est moins spécialisée à la culture d’épeautre que B. grossus et encore que B. bromoideus. Et finalement, C) évaluer l’influence des trois Bromes messicoles sur le rendement de l’épeautre. Deux types de données ont été utilisées : i) des données de l’expérience contrôlée en champs, nommée « Expérience Gembloux 2019-2020 » et ii) des données issues d’une parcelle messicole, nommée « Ychippe BM1 2021-2022 ».

[fr] Pour répondre aux objectifs A) et B), la croissance de la population de B. bromoideus a été quantifiée au cours d’un cycle complet de culture et comparée à B. grossus et B. secalinus. Les cycles de multiplication sont établis pour chaque espèce à partir d’une graine avec les variables suivantes : 1) nombre de plants germés à partir d’une graine, 2) le nombre d’inflorescences produites par plant, 3) le nombre de graines produites par plant, 4) le nombre de graines récoltées par plant, 5) le nombre de graines tombées au sol, 6) le taux de spécialisation, 7) le taux de performance, 8) le nombre de graines stockables. Pour les objectifs A) et B) des analyses de la variance à un facteur ont été effectuées pour toutes les variables des cycles de l’expérience i). Pour l’expérience ii) les analyses de la variance à un facteur ont été réalisées pour les variables 2) et 3). Deux analyses de la variance à deux facteurs, les espèces et les expériences, ont été réalisées pour les variables 2) et 3). Finalement, l’objectif C) sera analysé par une analyse de la variance à un facteur sur le rendement pour les trois espèces.

[fr] Pour l’expérience i), les résultats indiquent que les variables 1), 4), 7) et 8) sont significativement plus grandes pour B. grossus que pour B. bromoideus. B. secalinus est similaire aux deux espèces. Il n’y a pas de différence entre les espèces pour 5) et 6). Pour la variable 3) B. grossus est plus grand que B. secalinus qui est lui-même plus grand que B. bromoideus. Pour la variable 2), B. bromoideus est plus petite que B. grossus et B. secalinus. Pour l’expérience ii) il n’y a pas de différence entre les espèces pour 2) et 3). Finalement, il y a une différence significative pour 3), B. grossus produit plus entre les expériences i) et ii). Pour expliquer 2), il n’y a pas d’interaction entre l’expérience et l’espèce. Pour répondre aux objectifs A), B) et C), bien que les espèces évoluent dans la même niche écologique, elles semblent pouvoir coexister dans la même culture. Néanmoins, il faudra prendre attention à ce que B. grossus ne prenne pas le dessus dans certains systèmes de culture. L’hypothèse sur le taux de spécialisation n’est pas vérifiée. Finalement, les trois espèces de brome influencent le rendement en épeautre dans la culture.


File(s)

Document(s)

File
Access TFE_Claus_Celine.pdf
Description:
Size: 2.2 MB
Format: Adobe PDF
File
Access Erratum_TFE_Claus_Celine.pdf
Description: -
Size: 108.49 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Claus, Céline ULiège Université de Liège > Gembloux Agro-Bio Tech

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Boeraeve, Fanny ULiège Université de Liège - ULiège > Département GxABT > Biodiversité et Paysage
    ORBi View his publications on ORBi
  • Dufrêne, Marc ULiège Université de Liège - ULiège > Département GxABT > Biodiversité et Paysage
    ORBi View his publications on ORBi
  • Godefroid, Sandrine Jardin Botanique de Meise
  • Total number of views 33
  • Total number of downloads 80










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.