Feedback

Faculté de Médecine Vétérinaire
Faculté de Médecine Vétérinaire
MASTER THESIS
VIEW 44 | DOWNLOAD 0

La transplantation de microbiote fécal chez le chien : une solution d'avenir pour lutter contre les maladies inflammatoires de l'intestin ?

Download
Van der Sanden, Coline ULiège
Promotor(s) : Cambier, Carole ULiège
Date of defense : 26-Aug-2022 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/15978
Details
Title : La transplantation de microbiote fécal chez le chien : une solution d'avenir pour lutter contre les maladies inflammatoires de l'intestin ?
Author : Van der Sanden, Coline ULiège
Date of defense  : 26-Aug-2022
Advisor(s) : Cambier, Carole ULiège
Committee's member(s) : Desmet, Christophe ULiège
Gustin, Pascal ULiège
Art, Tania ULiège
Language : French
Discipline(s) : Life sciences > Veterinary medicine & animal health
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en médecine vétérinaire
Faculty: Master thesis of the Faculté de Médecine Vétérinaire

Abstract

[fr] Après avoir prouver son efficacité dans le traitement des infections récurrentes à Clostridium difficile chez l’Homme, la transplantation de microbiote fécal a suscité de l’intérêt en médecine humaine et vétérinaire pour la prise en charge des maladies inflammatoires de l’intestin. En effet, la manipulation du microbiome intestinal dans ces maladies a du sens car ceux-ci sont étroitement associés et la transplantation de microbiote fécal comporte certains avantages que les autres traitements microbiologiques actuels n’ont pas. Les études de cas étant peu nombreuses chez le chien, ce travail s’est également penché sur les récentes revues menées chez l’Homme. La transplantation de microbiote fécal pourrait être un traitement prometteur pour cette pathologie et se révèle être relativement sûre, autant chez l’Homme que chez le chien. Elle permettrait une amélioration clinique rapide et elle pourrait être envisagée chez le chien comme un complément aux traitements conventionnels. Des essais randomisés contrôlés avec un échantillon suffisant de patients sont nécessaires pour confirmer son efficacité, sa sûreté et sa faisabilité en médecine canine. Ils devront porter spécifiquement sur différents aspects comme son innocuité, la sélection du receveur et du donneur, la préparation des matières fécales, les voies d’administration du traitement, la fréquence et durée du traitement.


File(s)

Document(s)

File
Access VAN_DER_SANDEN_Coline_TFE_FMV_août2022_définitif.pdf
Description:
Size: 748.95 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Van der Sanden, Coline ULiège Université de Liège > Master méd. vété.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Desmet, Christophe ULiège Université de Liège - ULiège > Département des sciences fonctionnelles (DSF) > Département des sciences fonctionnelles (DSF)
    ORBi View his publications on ORBi
  • Gustin, Pascal ULiège Université de Liège - ULiège > Département des sciences fonctionnelles (DSF) > Pharmacologie, pharmacothérapie et toxicologie
    ORBi View his publications on ORBi
  • Art, Tania ULiège Université de Liège - ULiège > Département des sciences fonctionnelles (DSF) > Phys. neuro-muscul., de l'effort - Méd. sport. des animaux
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 44
  • Total number of downloads 0










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.