Feedback

Faculté de Médecine Vétérinaire
Faculté de Médecine Vétérinaire
MASTER THESIS
VIEW 6 | DOWNLOAD 1

La résection de la tête et du col fémoral : l'influence de la taille sur les résultats postopératoires chez les chiens

Download
Bastin, Violette ULiège
Promotor(s) : Gabriel, Annick ULiège
Date of defense : 29-Jun-2023 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/17334
Details
Title : La résection de la tête et du col fémoral : l'influence de la taille sur les résultats postopératoires chez les chiens
Translated title : [en] Femoral head and neck excision: influence of size on postoperative outcome in dogs
Author : Bastin, Violette ULiège
Date of defense  : 29-Jun-2023
Advisor(s) : Gabriel, Annick ULiège
Committee's member(s) : Dubois, Axel ULiège
Grobet, Luc ULiège
Dourcy, Mickael ULiège
Vandenput, Sandrina ULiège
Jauniaux, Thierry ULiège
Language : French
Number of pages : 37
Discipline(s) : Life sciences > Veterinary medicine & animal health
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en médecine vétérinaire
Faculty: Master thesis of the Faculté de Médecine Vétérinaire

Abstract

[fr] La résection de la tête et du col fémoral est une intervention chirurgicale courante et relativement peu coûteuse réalisée chez des chiens atteints de diverses pathologies coxofémorales, telles que la dysplasie de hanche, la maladie de Legg-Calvé-Perthes, les fractures comminutives ou complexes de la tête fémorale, du col ou de l’acétabulum, ou encore les luxations coxofémorales non réductibles ou chroniques. Cette chirurgie consiste à retirer la tête et le col fémoral afin d’éliminer le frottement anormal des surfaces articulaires et de remplacer l’articulation coxofémorale par une pseudarthrose fonctionnelle constituée de tissu conjonctif fibreux dense dans le but de soulager la douleur et ainsi récupérer une certaine fonction dans le membre opéré.
Ce changement structurel de l’articulation coxofémorale entraine une modification de la démarche due au raccourcissement du membre (lié au déplacement dorsal du fémur proximal pendant la mise en charge), à l’atrophie musculaire, ainsi qu’à la diminution de l’amplitude de mouvement de la hanche (en particulier lors de l’extension). Néanmoins, même si la plupart des chiens ne retrouvent pas une démarche complètement normale, la douleur est significativement réduite, améliorant ainsi la qualité de vie du chien. De nombreux chiens retrouvent une fonction satisfaisante du membre leur permettant d’effectuer leurs activités physiques quotidiennes assez facilement. La plupart des propriétaires sont d’ailleurs entièrement satisfaits des résultats de la chirurgie chez leur chien.
Le pronostic de la résection de la tête et du col fémoral est souvent considéré comme étant associé à la taille du chien. Certaines études suggèrent que les chiens de petite taille (pesant moins de 15 kg) peuvent récupérer plus rapidement et présenter de meilleurs résultats après la chirurgie que les chiens de grande taille (pesant plus de 15 kg). D’autres études n’ont cependant pas trouvé de corrélation significative entre la taille du chien et les résultats fonctionnels. Même chez les chiens de grande taille, une bonne qualité de vie et une fonction normale peuvent être obtenues après la chirurgie. Il existe donc des divergences d’opinions quant à l’impact réel de la taille du chien sur les résultats fonctionnels. De plus, il peut être difficile de comparer les résultats entre les différentes études en raison des diverses méthodologies utilisées. La variabilité des mesures objectives et la dépendance aux évaluations subjectives des propriétaires peuvent introduire des biais potentiels et affecter la fiabilité des résultats.
Outre la taille du chien, de nombreux autres facteurs ont été identifiés comme contribuant au succès ou à l’échec de cette chirurgie, tels que son âge, son tempérament, son état d’embonpoint, la chronicité de sa pathologie coxofémorale, la technique chirurgicale ou encore les soins postopératoires (qui dépendent également de la motivation des propriétaires). Les résultats ne sont donc pas toujours prévisibles et peuvent varier d’un chien à l’autre, parfois indépendamment de leur taille. Normalement, avec une technique chirurgicale appropriée et des soins postopératoires adéquats, des résultats bons à satisfaisants peuvent être obtenus chez des chiens de n’importe quelle taille. Grâce à la résection de la tête et du col fémoral, les chiens peuvent reprendre une vie normale, sans douleur et avec une bonne fonction retrouvée dans le membre opéré.


File(s)

Document(s)

File
Access BASTIN_Violette_TFE_FMV_juin2023_définitif.pdf
Description:
Size: 687.95 kB
Format: Adobe PDF
File
Access Erratum_BASTIN_Violette_TFE_FMV_juin2023_définitif.pdf
Description: -
Size: 96.15 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Bastin, Violette ULiège Université de Liège > Master méd. vété.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Dubois, Axel ULiège Université de Liège - ULiège > Département de morphologie et pathologie (DMP) > Pathologie spéciale et autopsies
    ORBi View his publications on ORBi
  • Grobet, Luc ULiège Université de Liège - ULiège > Département de morphologie et pathologie (DMP) > Embryologie
    ORBi View his publications on ORBi
  • Dourcy, Mickael ULiège Université de Liège - ULiège > Département de morphologie et pathologie (DMP) > Anatomie des animaux domestiques
    ORBi View his publications on ORBi
  • Vandenput, Sandrina ULiège Université de Liège - ULiège > Département des sciences cliniques > Département des sciences cliniques
    ORBi View his publications on ORBi
  • Jauniaux, Thierry ULiège Université de Liège - ULiège > Département de morphologie et pathologie (DMP) > Département de morphologie et pathologie (DMP)
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 6
  • Total number of downloads 1










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.