Feedback

Faculté des Sciences Sociales
Faculté des Sciences Sociales
MASTER THESIS
VIEW 27 | DOWNLOAD 42

Stage et mémoire : "Les structures de représentativité locale dans les communautés rurales d'Afrique centrale"

Download
Simioni, Cindy ULiège
Promotor(s) : Ozer, Pierre ULiège
Date of defense : 28-Aug-2023/1-Sep-2023 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/18247
Details
Title : Stage et mémoire : "Les structures de représentativité locale dans les communautés rurales d'Afrique centrale"
Translated title : [en] Local representative structures in rural communities in Central Africa
Author : Simioni, Cindy ULiège
Date of defense  : 28-Aug-2023/1-Sep-2023
Advisor(s) : Ozer, Pierre ULiège
Committee's member(s) : Vermeulen, Cédric ULiège
Language : French
Number of pages : 26
Keywords : [fr] Gestion participative – Représentativité – Parc national – Associations – Structures locales
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Sociology & social sciences
Target public : Researchers
Professionals of domain
Student
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences de la population et du développement, à finalité spécialisée Coopération Nord-Sud
Faculty: Master thesis of the Faculté des Sciences Sociales

Abstract

[fr] Selon une approche participative de la gestion des aires protégées en Afrique centrale, le parc National d’Odzala Kokoua, en République du Congo a mis en place des structures de cogestion des ressources naturelles : des associations villageoises, des représentants des communautés et une plateforme de concertation multi-acteurs. Un comité du village (chef de village et secrétaire) et un sage sont également présents dans les villages congolais depuis très longtemps. L’objectif de ce working paper est de comprendre comment le villageois « lambda » des communautés rurales se reconnait dans des structures de représentativité locale. La méthode utilisée est celle d’un questionnaire, à destination
de trente villageois et douze représentants, à l’échelle de trois localités. Les résultats quantitatifs et qualitatifs obtenus mettent en évidence la prépondérance du chef de village et du sage en termes de représentativité, selon les enquêtés. Le chef de village est considéré comme le meilleur représentant en raison de sa fonction étatique alors que l’échelle des âges confère le pouvoir au sage. Ces représentants bénéficient alors d’une légitimité indiscutable, certes peu démocratique. Les structures associatives
proposées par le PNOK (ASDD et représentant communautaire) se trouvent en seconde position, en raison d’un accaparement par les élites locales, de problèmes internes de fonctionnement et d’une vision critique par les villageois. L’offre d’innovation institutionnelle proposée par le parc national n’a pas encore complètement permis une réelle gestion participative par les populations. Cependant, ces structures de cogestion des ressources naturelles permettent l’émergence d’un modèle démocratique, exogène et complémentaire aux institutions locales.


File(s)

Document(s)

File
Access SIMIONI_CINDY_WP 2023.pdf
Description:
Size: 599.65 kB
Format: Adobe PDF
File
Access Erratum_SIMIONI_CINDY_WP 2023.pdf
Description: -
Size: 255.97 kB
Format: Adobe PDF

Annexe(s)

File
Access SIMIONI_CINDY_ WP 2023_ Annexes.pdf
Description:
Size: 961.07 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Simioni, Cindy ULiège Université de Liège > Master sc. pop. & dév., à fin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 27
  • Total number of downloads 42










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.